Image default
Loisirs

Covid-19 : un quiz en ligne pour évaluer les élèves à distance

Les examens de fin d’année arrivent à grand pas et les universités se préparent à remplacer les épreuves traditionnelles par des évaluations à distance.

Entre doutes et angoisse

Même si le déconfinement aura lieu le 11 mai, les facultés ont eu le droit de choisir plusieurs solutions pour faire passer les partiels à tous leurs étudiants à condition de l’avoir indiqué aux élèves 15 jours à l’avance. Epreuves traditionnelles ou à distance, une plus grande souplesse a été accordée aux universités pour ces examens 2020 à cause de la crise sanitaire majeure que nous subissons.

Evidemment, pour les étudiants c’est une angoisse supplémentaire à l’approche du mois de mai. La question du déroulement des examens a laissé planer beaucoup d’incertitudes et de doutes.

Des examens à passer en ligne

Grâce à une ordonnance du gouvernement, le choix est libre afin de pouvoir adapter les épreuves aux circonstances. La solution la plus sage est d’opter pour des contrôles en ligne et à distance. Tout simplement car le fait d’organiser les épreuves de façon traditionnelles demanderait aux universités de respecter un grand nombre de normes sanitaires qui ne seront pas simples à mettre en place.

De plus, comme l’explique Drag’n Survey, il est très aisé de concevoir un quiz en ligne pour évaluer les élèves à distance.

Un exemple à suivre

L’université de Paris-Dauphine a déjà proposé une solution au problème. En effet, les équipes sont d’accord sur le fait que : “Les examens seront maintenus aux dates prévues et ils se dérouleront en ligne pour tous les 1re et 2e années. Nous allons aussi faire varier le curseur de la part du contrôle continu et du contrôle terminal, qui comptent d’ordinaire chacun pour 50 % de la note”, révèle Renaud Dorandeu, le directeur des licences en sciences des organisations.

Vers un oral en visioconférence

Par la suite, c’est la question des épreuves orales qui posent à nouveau problème. Mais chaque établissement devra faire selon ses propres contraintes. Ce qui est certain c’est que tout est possible, il suffit d’organiser cela en fonction des moyens disponibles au sein des facultés. Par exemple, des applications de visioconférence pourraient très bien être utilisées pour le passage des oraux.

Une télésurveillance

Si les universités optent pour les partiels à distance, il faudra peut être songer à les faire télésurveiller. Dans cette situation les étudiants réaliseraient l’examen chez eux dans des conditions identiques à celle de la traditionnelle salle d’examen. En effet, la télésurveillance serait effectuée via des caméras interposées. Par ailleurs, bien que ce soit tout à fait possible, c’est une solution qui a un certain coût.

D'autres articles

Trois activités DIY à essayer cet hiver

Journal

Quelles activités insolites organiser pour un anniversaire à Paris ?

Journal

Comment faire connaître son groupe de musique ?

Journal

Quel cadeau insolite offrir pour un anniversaire ?

Journal

Un piano chez vous en quelques clics

Journal

Livres d’Islam pour enfant, 3 bonnes raisons de les acquérir

Journal