Image default
Santé

La chirurgie réfractive : techniques laser et implants pour corriger les troubles visuels

Les troubles visuels tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie affectent un grand nombre de personnes. La chirurgie réfractive est une solution efficace pour corriger ces amétropies. Elle consiste à modifier la forme de la cornée par utilisation de techniques laser ou en posant des implants intraoculaires.

Comprendre les différents types de troubles visuels

Myopie

La myopie est un trouble visuel qui rend difficile la vision de loin. Les personnes myopes voient clairement les objets proches, mais ont du mal à distinguer ceux qui sont éloignés. La cause de la myopie est souvent due à une cornée trop bombée ou un œil trop long.

Hypermétropie

L’hypermétropie est le contraire de la myopie : les personnes hypermétropes voient bien de loin, mais ont du mal à voir les objets proches. Ce trouble provient d’une cornée trop plate ou d’un œil trop court.

Astigmatisme

L’astigmatisme est un trouble visuel lié à une irrégularité de la surface de la cornée, ce qui entraîne une vision floue ou déformée, aussi bien de près que de loin. L’astigmatisme peut être combiné avec la myopie ou l’hypermétropie.

Presbytie

La presbytie est un trouble qui apparaît généralement après 40 ans et qui rend difficile la vision de près. Elle est causée par une perte progressive de l’élasticité du cristallin, qui ne peut plus s’adapter pour focaliser sur les objets proches.

Les techniques laser en chirurgie réfractive

Il existe plusieurs techniques laser en chirurgie réfractive pour corriger les amétropies. Les plus courantes sont le LASIK, la PKR (ou PRK) et le SMILE.

LASIK

Le LASIK (Laser-Assisted in Situ Keratomileusis) est la technique la plus répandue et consiste à créer un volet cornéen à l’aide d’un microkératome ou d’un laser femtoseconde. Le chirurgien soulève ensuite ce volet, puis applique un autre laser, l’excimer, pour remodeler la cornée. Enfin, le volet est replacé sans besoin de points de suture.

PKR (ou PRK)

La PKR (Photokératectomie Réfractive) est une technique plus ancienne que le LASIK. Elle consiste à retirer la couche superficielle de la cornée (l’épithélium) avant de remodeler la cornée avec le laser excimer. L’épithélium se régénère naturellement en quelques jours.

SMILE

Le SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) est une technique plus récente qui consiste à créer une fine lentille de tissu cornéen à l’aide d’un laser femtoseconde. Cette lentille est ensuite retirée par une petite incision, ce qui permet de modifier la courbure de la cornée sans avoir besoin de créer un volet.

Les implants intraoculaires

En plus des techniques laser, il est possible de corriger certaines amétropies en posant des implants intraoculaires. Ces implants peuvent être utilisés pour remplacer le cristallin lors de la cataracte ou bien pour venir se positionner devant ou derrière l’iris sans toucher au cristallin.

Implants phaques

Les implants phaques sont des lentilles artificielles qui sont placées devant ou derrière l’iris, sans enlever le cristallin naturel. Ils sont généralement utilisés pour corriger les fortes myopies, hypermétropies ou astigmatismes lorsque les techniques laser ne sont pas adaptées ou efficaces.

Implants réfractifs multifocaux

Les implants réfractifs multifocaux sont des lentilles artificielles qui remplacent le cristallin lors de la chirurgie de la cataracte ou de la presbytie. Ces implants permettent de voir clairement à différentes distances (de près, intermédiaire et loin) sans avoir besoin de lunettes ou de lentilles de contact.Les troubles visuels tels que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie affectent un grand nombre de personnes. La chirurgie réfractive est une solution efficace pour corriger ces amétropies. Elle consiste à modifier la forme de la cornée par utilisation de techniques laser ou en posant des implants intraoculaires.

D'autres articles

Hyperlipidémie familiale combinée : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage des antistreptolysines O (ASLO) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mal de dos, notions élémentaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Allons voir ensemble comment poussent les tomates dans la nature

administrateur

Les polypes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hypothyroïdie primaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Spasme de l’artère coronaire (ou spasme coronarien) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mesures d’urgence en cas de perte de conscience : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fleurs de CBD : À quoi servent ces dérivés du Cannabidiol ?

Emmanuel