Image default
Bien-être

Bien prendre soin de ses cheveux en été

Même si nous adorons l’été pour la mer et pour passer de longues heures à bronzer sur la plage, c’est en revanche une période critique pour notre belle chevelure. Car entre le soleil, le vent, le chlore… Ils sont mis à dure épreuve. C’est la raison pour laquelle, il faudra impérativement mettre en place une petite routine beauté de manière à bien prendre soin de ses cheveux en été. 

Bien prendre soin de ses cheveux en été 

Entre les baignades à la mer ou à la piscine, vos cheveux ont tendance à être mis à dure épreuve. C’est la raison pour laquelle, il faudra faire extrêmement attention lors du démêlage et privilégier les cheveux mouillés pour passer la brosse ou le peigne à grosses dents. Pour que la fibre ne s’abîme pas, il peut être intéressant d’investir dans une serviette microfibre, bien plus absorbante qu’une serviette normale. Quant aux rayons du soleil, n’hésitez pas à vous procurer un spray anti UV qui vous permettra de protéger votre crinière à la plage. En outre, on craque pour le chapeau ou le foulard qui vous offre une isolation hyper stylée et surtout de prendre bien soin de vos cheveux durant l’été !  

Les bons gestes à adopter 

Outre la petite routine beauté, on se passe également du lisseur et du sèche-cheveux. En les laissant naturel, cela leur évite de s’assécher inutilement et d’être encore plus rêches. Pour les masques, on opte pour des produits naturels qui viendront nourrir le cheveu en profondeur avec des huiles végétales comme par exemple, l’huile de coco ou encore, l’huile de ricin. Enfin, concernant le shampooing, on passe à une gamme professionnelle avec des soins auto-chauffants ou restaurateurs pour notre crinière. Et pour une solution rapide et surtout économique, n’hésitez pas à passer une commande sur Coiffstore.fr, les spécialistes de produits haut de gamme. 

Related Articles

La cup, un fait qui ne saurait échapper à la règle

Journal

Bonjour et bienvenu sur Mix-Cité, le blog de la mixité

administrateur

Et si au lieu d’une liposuccion, vous optiez pour une vibroliposculpture ?

Journal