Image default
Psycho

Faire face au stress grâce à la méditation

Cédric est un ancien anxieux. Il a connu la dépression. Aujourd’hui son état d’esprit a beaucoup changé depuis qu’il a découvert la méditation il y a 5 ans. Il mène désormais une vie plus sereine. En tant que passionné par la connaissance de soi, il partage ses expériences à travers ses articles. Son but est d’aider un maximum de personnes à trouver la paix.

La solution pour penser moins

Dans cet article nous allons voir comment vous pouvez faire pour penser moins grâce à la méditation.

Vous avez de nombreuses pensées ? Elles envahissent votre esprit et vous épuisent ? Vous avez sans doute testé différentes méthodes pour ralentir le flux de vos pensées. Parfois vous vous sentez plus calme. Le problème c’est que cela ne dure pas très longtemps. Vos pensées envahissantes refont surface tôt ou tard. De nouveau, vous vous posez dix mille questions. Vous en avez vraiment assez de vous casser la tête. Vous aimeriez penser moins, afin de trouver la paix.

Je m’appel Cédric. Je suis un ancien anxieux compulsif. Il y a quelques mois ma vie était un cauchemar. De nombreuses pensées apparaissaient dans mon esprit tout au long de la journée. Je me réveillais même la nuit pour penser à une situation qui me préoccupait. Mon cerveau était en ébullition permanente. C’était vraiment épuisant ! Je n’arrivais pas à faire le silence en moi. Il y avait toujours cette petite voix intérieure qui intervenait en arrière plan. Il me fallait tout commenter, tout analyser, tout solutionner.

Peut être que cela vous parle ? Un jour j’en ai eu assez de toutes ces histoires. Je ne voulais plus vivre dans l’angoisse permanente. J’ai donc cherché des moyens de calmer mes pensées. Après avoir testé différentes méthodes, comme la sophrologie, la médecine chinoise ou encore l’acupuncture, j’ai trouvé la solution à mes problèmes de pensées.

Il s’agit de la méditation (tiens c’est bizarre, on ne s’attendait pas à ça sur ce blog ;)). Je vous en reparle dans quelques instants mais d’abord, voyons pourquoi les méthodes classiques ou autres remèdes natures ne peuvent pas nous aider à penser moins, en tout cas à long terme. Attention, ce n’est que mon avis personnel ! Vous pouvez bien sûr réunir certaines conditions qui apportent la paix. Il est bon d’apprendre à se détendre, d’avoir une bonne hygiène de vie. Pratiquer une activité physique et avoir une bonne alimentation ont une influence positive sur notre état d’esprit. De même, vous pouvez avoir recours à une médicamentation qui va vous permettre de calmer vos pensées. Il existe également un tas de remèdes naturels, allant des huiles essentielles au shiatsu et autres massages. Ne vous privez pas de ces méthodes, elles ont leur utilité et peuvent vous aider à retrouver un certain équilibre.

Le problème, c’est qu’elles ne traitent pas les causes à la racine. Si vous voulez réellement trouver la tranquillité en vous, vous devriez apprendre à maîtriser vos pensées. Et justement, la méditation est une pratique très puissante qui va vous permettre de penser moins. C’est un entraînement de tous les jours. Il faut beaucoup de courage et de persévérance. Mais les résultats sont vraiment impressionnant pour ceux qui savent s’en donner la peine. D’ailleurs, si vous appliquez ces conseils, vous progressez certainement.

Un peu de théorie (utile) au sujet de la méditation

Vous pouvez avoir moins de pensées qui vous traversent l’esprit si vous pratiquez régulièrement. Gardez bien à l’esprit que la méditation agit en profondeur. Ce n’est pas une simple technique de relaxation. Méditer est un art de vivre, un état d’esprit à cultiver au quotidien. Cela ne s’arrête donc pas au fait de s’asseoir 15 minutes par jour sur un coussin. Si vous souhaitez réellement calmer vos pensées, vous devez en faire une priorité dans votre quotidien. Apprenez à savourer chaque moment de silence. Observez le flux de vos pensées. Sentez l’agitation mentale qui s’élève en vous et n’intervenez pas.

La méditation permet de développer l’attention. En ce concentrant sur un objet intérieur ou extérieur nous entraînons notre conscience à rester dans le moment présent. Le but est de ne plus suivre ses pensées. C’est un véritable jeu d’observation en pleine conscience. Sachez que votre manière de penser est devenue une habitude. Donc si vous souhaitez penser moins vous devez instaurer de nouvelles habitudes. C’est comme cela que fonctionne la méditation. A force de répétition, vous trouvez la bonne attitude et vous arrêtez de nourrir vos pensées inutilement. Cela a pour effet de calmer son esprit.

Un jour, vous constatez que certaines pensées n’apparaissent plus dans votre esprit. C’est un processus qui prend du temps. Parfois il y a des retours en arrière, car nos vieilles tendances reprennent le dessus. On ne se défait pas facilement de ses conditionnements !

L’attitude à avoir pendant la pratique pour avoir des résultats

Lorsqu’une pensée s’élève, soyez attentif à cette pensée. Observez-la, mais ne vous accrochez pas. Ne la nourrissez pas. Laissez-la simplement vous traverser. Gardez cette attitude de bienveillance et cessez de donner du pouvoir votre pensée. Si vous restez présent, la pensée finit par s’en aller d’elle-même. En s’exerçant chaque jour de cette manière, votre esprit devient plus calme et vous finissez par moins nourrir vos pensées. Servez-vous de vos expériences en méditation et amenez cela dans tous les faits et gestes de votre quotidien. Si vous vous contentez encore une fois de méditer une fois par jour mais que vous n’appliquez pas ce que vous apprenez, vos résultats seront faibles.

Ce qui fait la différence c’est vraiment l’attitude que vous avez par rapport à vos pensées de tous les jours. Chaque fois que vous vous surprenez à partir dans des interprétions, des analyses, chaque fois que vos pensées tournent en boucle, observez ce phénomène et restez présent.

D'autres articles

On ne peut pas connaitre le futur !

administrateur

Le Psychologue

Irene

L’Art-thérapie

Irene

Comment changer sa vie radicalement ?

administrateur

L’aquaphobie ou la peur panique de l’eau

Irene

Les troubles de la personnalité psychopathique

Irene

10 signes que tu débutes le Yoga

Irene

Les syndromes factices

Irene

10 raisons de sortir avec une Yogi

Irene