Image default
Santé

Remèdes naturels pour le cœur

L’utilisation de substances naturelles s’emploie souvent en système de prévention contre les maladies cardiovasculaires. Les compléments alimentaires correspondent, en effet, à une consommation régulière de 75 % de patients atteints de maladie cardiaque pour prévenir toute rechute. Leur efficacité varie néanmoins d’un produit à un autre : feuille d’artichaut, huiles végétales, levure de riz rouge ou thé vert.

Quels ingrédients permettent donc de baisser efficacement votre taux de cholestérol ?

Suivez ce guide du bien-être pour le découvrir !

Statine naturelle dans la levure de riz rouge

Cette substance est issue de la fermentation d’une levure dans le riz rouge : le Monascus Purpureus. Elle contient un composé, la monacoline K, présent également dans les statines.

Or, les statines sont des médicaments généralement prescrits afin de contrôler votre cholestérol. La levure de riz rouge constitue ainsi une statine naturelle. Toutefois, elle n’est connue en Europe que depuis qu’une trentaine d’années, alors qu’elle est utilisée en Chine depuis 2000 ans.

Différentes études montrent de plus que ce composé constitue un excellent atout pour réguler votre cholestérol. Il diminue effectivement la totalité de votre cholestérol, mais surtout le taux de votre mauvais cholestérol.

Sa vente est néanmoins interdite en Suisse par Swissmedic, puisqu’elle ne remplit pas les critères de validation de médicament pour les compléments alimentaires. Cependant, elle est disponible en Europe et en France.

Fibres, huiles végétales et plantes contre le cholestérol

Lorsque vous prenez une dose de 2 g par jour de matières grasses, à savoir de phytostérols, vous abaissez votre taux global de cholestérol, et notamment de mauvais cholestérol. Contenus effectivement dans des huiles végétales et plantes spécifiques, les phytostérols possèdent une structure semblable au cholestérol. Cela réduit alors l’absorption de cholestérol par processus de compétition.

Ces observations sont également constatées dans les fibres alimentaires suite à plusieurs études. L’Office Fédéral de la Santé Publique ou OFSP en recommande une prise de 30 g par jour. Par ailleurs, une consommation conséquente en fruits, légumes et son d’avoine permet de prévenir du risque de maladies cardiovasculaires.

Acide gras oméga-3

L’oméga-3 constitue un composant essentiel des acides gras, et donc de la santé de votre cœur. Une concentration notable s’observe dans les aliments tels que les amandes, noix, poissons gras ou le soja. Il est recommandé de manger en moyenne deux portions par semaine de poissons gras comme le maquereau, la sardine, le saumon et la truite.

Diète adaptée

Votre hygiène de vie participe à la régulation naturelle de votre taux de cholestérol. Par conséquent, la pratique d’une activité physique régulière et une hygiène dépourvue de tabac ainsi que d’alcool vous permettent de vous abstenir de la prise de remedes naturels pour le cœur.

Des repas équilibrés soutiennent, de plus, le maintien à un taux normal de votre cholestérol.

Il en résulte donc que le rôle capital du cœur dans le fonctionnement de votre organisme nécessite d’avoir une alimentation saine. Cependant, en cas de déficience cardiaque, vous pouvez le renforcer en prenant des compléments alimentaires.

D'autres articles

Éruptions cutanées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pourquoi recourir à un ostéopathe pour votre mal de dos ?

administrateur

Choc transfusionnel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

J’ai un utérus contractile, qu’est-ce que cela signifie ?

administrateur

Comment conserver le lait maternel ?

Journal

Radiographie du cou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Agitation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Urines anormalement colorées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La transition écologique a un impact sur votre santé

Journal