Image default
Condition Féminine

L’été au Japon : Que faut-il savoir sur les éventails japonais ?

L’été au Japon offre une expérience unique, mêlant kimonos en coton, glace pilée, festivals, feux d’artifice et éventails. Il s’agit d’une saison empreinte de traditions en plein air, où chacun cherche à combattre la chaleur avec élégance. Dans ce contexte, les éventails revêtent aussi une importance particulière. Si la culture et les coutumes de ce pays vous passionnent, et si vous souhaitez en apprendre davantage, vous trouverez tous les détails ici. Dans cet article, nous présenterons les éventails japonais, leurs types et leur utilité.

Éventail japonais : un accessoire aux multiples usages


Au Japon, les éventails à main possèdent une longue histoire et servent à bien plus qu’à se rafraîchir avec style. Les Japonais les utilisaient comme des armes, pour communiquer des signaux pendant les combats ou indiquer le statut social d’une personne. De nos jours, l’Eventail japonais conserve son importance dans les cérémonies shintoïstes ainsi que dans les arts traditionnels comme le kabuki, le nô ou le rakugo. Malgré les avancées technologiques des dernières décennies, cet accessoire traditionnel demeure populaire au Japon.

Il existe trois types principaux d’éventails japonais : les uchiwa, les sensu et les gunsens. Ceux-ci constituent de véritables symboles de la culture japonaise et témoignent de la richesse des traditions que les Japonais continuent d’honorer et de préserver aujourd’hui.

Quel éventail japonais utiliser : uchiwa, sensu ou gunsen ?


Le Japon ne rayonne pas seulement par sa gastronomie. On aime aussi ses éventails, qui se prêtent d’ailleurs à de multiples occasions. Dans une boutique spécialisée dans l’éventail japonais, vous trouverez toujours l’accessoire qui vous correspond et s’adapte à l’événement. Chacun d’eux possède une identité, voire une histoire.

Les éventails uchiwa

Les éventails uchiwa constituent des modèles rigides et non pliables introduits au Japon depuis la Chine au Ve siècle. À l’origine, la noblesse japonaise, y compris la famille impériale, s’en servait pour dissimuler le visage au public lors des cérémonies. Le Marugame Uchiwa de la préfecture de Kagawa, le Bosyu Uchiwa de la préfecture de Chiba et le Kyo-Uchiwa de Kyoto représentent les types d’uchiwa les plus célèbres.

De nos jours, on retrouve beaucoup plus des uchiwa en plastique, mettant en vedette des personnages de Disney, des stars de la J-pop ou des marques populaires japonaises. On en voit durant des réunions et des campagnes publicitaires, notamment aux États-Unis, où ils possèdent une manche en plastique et un carton recto verso collé à l’extrémité.

Les gunsens

Les gunsens constituent des éventails de guerre. Ils possèdent une structure en acier et servent à transmettre des ordres sur les champs de bataille. Les chefs militaires les utilisent pour rassembler leurs troupes et donner des directives aux soldats. Ceux-ci se révèlent moins pratiques, plus lourds, relativement chers et difficiles à trouver.

Les sensu

Il s’agit d’une invention de la cour japonaise entre les VIe et IXe siècles. À l’époque, le papier coûtait cher. Les Japonais conservaient donc leurs documents sur des lattes de bois. L’histoire raconte qu’un membre de la cour prit l’initiative de lier des lattes ensemble à une extrémité, ce qui aboutit accidentellement au premier éventail pliable.

Les sensu se complexifient au fil du temps, revêtant diverses significations et des fonctions symboliques. Les Japonais les exportèrent ensuite en Chine, puis en Europe par l’Inde pour promouvoir l’histoire de Hiroshige et l’éventail au Japon. Par ailleurs, sachez que la fabrication du sensu fait appel à du papier plissé, de la soie ou du tissu attaché à des bâtons pliables (les brins de l’éventail). Traditionnellement, on trouve des brins en bois ou en bambou, mais les éventails en plastique constituent les plus accessibles.
De même, le cyprès représentait un matériau privilégié pour les premiers sensu, mais le bois de santal détenait aussi une grande popularité pour son parfum délicat lorsqu’on les agite doucement. De nos jours, on utilise davantage le bambou pour son esthétique, sa légèreté et sa rigidité.

D'autres articles

Sciences et différences des sexes

administrateur

Comment choisir son e-liquide : le guide ultime

administrateur

Piège du soupçon de l’inceste

administrateur

Pourquoi le débat sur la parité homme – femme ?

administrateur

Le viol : qu’est ce que c’est ?

administrateur

Féminisme et histoire de l’art

administrateur

Femmes et travail

administrateur

Associations d’entraide aux femmes – Annuaire

administrateur

Inavem

administrateur