Image default
Santé

Santé : quelles sont les règlementations pour les jouets ?

Vous pensez que les jouets pour bébé et pour enfant ne représentent aucun risque pour votre progéniture ? Détrompez-vous ! De très nombreux accessoires de puériculture peuvent entraîner des risques pour la santé des plus jeunes. Mais alors, quelle est la réglementation en vigueur concernant la fabrication des jouets pour enfant ? C’est ce que nous allons vous dévoiler, dans cet article. Nous nous intéresserons également aux labels et autres certifications qui vous guideront dans votre achat.

Quelle est la réglementation européenne en vigueur ?

En France et en Europe, la réglementation en vigueur est le décret n° 2010‐166 du 22 février 2010 relatif à la sécurité des jouets. Ce décret mentionne toutes les obligations que doivent respecter les fabricants de jouets et de “produits qui sont conçus pour être utilisés, exclusivement ou non, à des fins de jeux par des enfants de moins de 14 ans ou qui sont destinés à cet effet.” Ce texte de loi mentionne également la nécessité d’un marquage CE, l’étiquetage obligatoire, ainsi que les avertissements et autres exigences particulières, notamment pour les jouets interdits aux enfants de moins de 36 mois.

Le marquage CE

Le marquage CE est apposé par le fabricant sur les produits respectant les recommandations de conformité. En outre, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes effectue régulièrement des contrôles, dans le but de s’assurer que les engagements du fabricant sont respectés, et les procédures d’évaluation réalisées avec succès.

L’étiquetage obligatoire

Le décret n° 2010‐166 mentionne également l’obligation de mettre en place un étiquetage spécifique sur tous les produits destinés aux enfants. Celui-ci doit mentionner les risques inhérents à certains objets destinés aux plus jeunes. En outre, cet étiquetage doit aussi mentionner l’âge minimum d’utilisation, ou encore l’obligation d’utilisation sous la surveillance d’un adulte.

Les avertissements

Tous les jouets destinés aux enfants de plus de 36 mois doivent faire l’objet d’un étiquetage particulier. Le fabricant doit effectivement mentionner le caractère dangereux du produit pour les enfants de moins de 3 ans. Cet avertissement peut être rédigé (par exemple “Attention, dangereux pour les enfants de moins de 36 mois”) ou formulé à l’aide d’un symbole graphique.

Les labels certifiant l’innocuité chimique des jouets

Outre la réglementation européenne, sachez que certains labels garantissent l’innocuité chimique des jouets et orientent les consommateurs vers des produits de qualité. C’est le cas, par exemple, du label Oeko-Tex délivré par un organisme indépendant. Il assure que les jouets concernés ne contiennent pas de produits chimiques nocifs. Les labels NF-Petite Enfance et Spied Gut sont d’autres certifications sérieuses, qui vous aideront à choisir les jouets les plus adaptés pour votre enfant.

Le cas Sophie la Girafe : stop aux polémiques

Sophie la Girafe est malheureusement considérée comme dangereuse par certains parents (à voir ici, pour en savoir plus). En effet, une jeune mère américaine a découvert des moisissures dans la girafe Sophie. Cependant, toute cette polémique n’a pas lieu d’être. Y a-t-il vraiment des moisissures sur sophie la girafe ? La réponse est non ! Le phénomène de Sophie la Girafe moisissures vient en réalité d’une mauvaise utilisation du jouet. Elles apparaissent lorsque la girafe Sophie est plongée dans l’eau. À condition de bien l’utiliser, ce jouet n’est pas dangereux.

D'autres articles

Comment venir en aide à une peau atopique ?

Journal

Quel régime choisir pour maigrir vite ?

administrateur

Pourquoi privilégier les compléments alimentaires pour prendre soin de vos cheveux ?

administrateur

Consulter un magnétiseur guérisseur pour définitivement vaincre la dépression

Journal

Liste et définitions des phobies existantes dans le monde

administrateur

Pourquoi utiliser un purificateur d’air ?

Journal