Image default
Santé

Irritabilité : définition, cause, symptômes, traitement

Il s’agit d’un sentiment d’agitation que nous éprouvons parfois après une provocation. Elle peut également être le symptôme d’un trouble mental ou d’une pathologie physique.

Une personne irritable se frustre et s’emporte facilement. Les bébés et les jeunes enfants sont fréquemment irritables, particulièrement quand ils sont malades. Ils se plaignent souvent en cas d’infections de l’oreille ou de troubles abdominaux, car ils ne sont pas en mesure de décrire exactement leurs symptômes.

Chez l’adulte, l’irritabilité peut résulter de pathologies ou de facteurs environnementaux.

Causes

Elles sont nombreuses et peuvent se diviser en deux catégories : physique et mentale.

Les causes physiques fréquentes d’irritabilité comprennent :

  • maux de dents
  • infections auriculaires
  • grippe
  • fièvre
  • douleur
  • ménopause
  • syndrome prémenstruel

Des pathologies physiques responsables de fluctuations ou de changements hormonaux peuvent également modifier l’humeur, généralement à cause d’un déséquilibre entre les hormones libérées par la glande pituitaire.

On compte parmi ces pathologies :

  • la ménopause
  • le syndrome ovarien polykystique
  • l’hyperthyroïdie

Les pathologies psychologiques suivantes peuvent aussi provoquer l’irritabilité :

  • le stress
  • le trouble anxieux
  • l’anxiété
  • la dépression
  • le trouble bipolaire
  • la schizophrénie
  • l’autisme

L’irritabilité peut être de courte durée ou chronique. Elle peut être causée par une pathologie physique ou par un médicament utilisé dans le traitement de cette pathologie.

Autres causes d’irritabilité :

  • consommation de drogues
  • alcoolisme
  • sevrage de la nicotine
  • sevrage de la caféine

Certaines personnes sont régulièrement irritables sans savoir pourquoi. Si c’est votre cas, vous devriez contacter votre médecin pour essayer de découvrir les causes de cette irritabilité et examiner vos options de traitement.

Identification

Identification

L’irritabilité peut être accompagnée ou précédée par d’autres symptômes. Elle peut aussi survenir pendant ou après une interaction avec autrui au cours de laquelle vous vous sentez provoqué(e).

Symptômes accompagnant communément l’irritabilité :

  • transpiration
  • rythme cardiaque élevé
  • respiration rapide
  • confusion
  • colère

Si un médicament est à l’origine de votre irritabilité, il est possible que vous présentiez d’autres symptômes.

Quand un déséquilibre hormonal cause l’irritabilité, les symptômes suivants peuvent aussi être présents :

  • maux de tête
  • fièvre
  • bouffées de chaleur
  • cycles menstruels irréguliers
  • perte de cheveux

Diagnostic

Si vous ressentez une irritabilité anormale, il est recommandé de prendre rendez-vous chez le médecin. Pendant la consultation, il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux (physiques et psychologiques) et vous demandera si vous prenez des médicaments. Il vous examinera probablement et pourra recueillir des échantillons de sang et d’urine.

La présence de certaines hormones dans le sang peut indiquer qu’un déséquilibre hormonal est à l’origine de vos symptômes.

Le taux de glucose dans les urines sera dosé pour voir si vous êtes diabétique. Cette maladie rend parfois irritable ; les diabétiques ont du mal à réguler leurs taux d’insuline, et ces changements extrêmes de glycémie peuvent les rendre irritables.

Traitement

La meilleure façon d’éliminer l’irritabilité est de traiter la maladie qui la cause.

Il faut faire appel à un spécialiste en santé mentale pour traiter l’irritabilité provoquée par un trouble psychologique. Il pourra recommander des médicaments pour contrôler votre humeur, ainsi qu’une thérapie verbale.

L’irritabilité résulte souvent d’un sevrage des substances suivantes : alcool, drogues, caféine ou nicotine. Dans ce cas, le médecin pourra offrir une combinaison de thérapie verbale et de médicaments afin de vous aider à contrôler votre état de besoin.

Les enfants irritables à cause d’une infection cesseront de l’être une fois l’infection traitée.

Les déséquilibres hormonaux peuvent généralement être corrigés par une thérapie de substitution hormonale. Cette thérapie ne convient pas à tout le monde, et il ne faut pas la commencer sans d’abord consulter un médecin qui pourra élaborer un plan de traitement adapté à vos besoins.

D'autres articles

Biopsie rénale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Panneau métabolique de base : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Détermination de la teneur totale en protéine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fatigue chronique : Les 8 aliments miracles qui vont vous réveiller !

administrateur

Gel hydroalcoolique : comment bien le choisir ?

Journal

Les palpitations pendant la grossesse : que faire ?

administrateur

Amibiase (amœbose) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le pectus excavatum : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cystite : les causes possibles

Irene