Image default
Bien-être

Une vie sans complexes ou presque

Le reflet du miroir est devenu une source de dégoût. Problèmes de poids, poitrine trop petite, poitrine tombante, signes de l’âge… sont quelques complexes que beaucoup scrutent tous les jours dans le miroir, comme obsédés par ce qui ne va pas. Cela fait, en oubliant totalement tout ce qui va. Qu’il est possible d’avoir une poitrine menue et un fessier de gymnaste. Cependant voilà, quand la télévision vous fait croire qu’une personne squelettique à un corps sublime et une poitrine de rêve, ça ne fait qu’entretenir un mal-être. Dans ces conditions, consulter un spécialiste dans une clinique de chirurgie esthétique peut être une solution à envisager. 

Pourquoi consulter un chirurgien esthétique ?

Parfois, il n’est plus possible de gérer le complexe. Le mal-être est trop présent pour réussir à vivre avec. Et en parler avec un médecin habitué à ce type de trouble peut être une voie de solution. L’opération peut devenir un moyen de se sentir bien. Accepter son corps avec ce petit coup de pouce. De permettre à des gens en souffrance de trouver une place qui  leur convienne mieux. De leur permettre de retrouver une confiance et de ne plus être en situation d’échec de façon chronique. Le médecin sera à l’écoute, proposera des solutions adaptées, sans pour autant aller dans l’excès. Entre confort et façon de vivre, le changement ne doit pas, non plus, dépasser une limite. Même si le patient, non conscient des limites, le souhaite plus que tout. 

Pour reconstruire après la destruction.

La chirurgie esthétique peut être vivement conseillée après une ablation mammaire par exemple. Si la maladie en est à l’origine, essayer de reprendre le court d’une vie normale est un moyen de ne pas rester emprisonné dans une vie de personne malade. D’en finir avec le rythme des soins, un moyen d’oublier. Parce que l’estime de soi est importante

D'autres articles

Bien prendre soin de ses cheveux en été

Journal

Conseils pour bien choisir sa lingerie

Journal

Pourquoi aller dans un salon de coiffure bio ?

Journal

La cup, un fait qui ne saurait échapper à la règle

Journal

Le savon au lait de chèvre, le partenaire beauté d’une peau qui renait

Journal

Comment se sentir mieux quand on perd ses cheveux ?

Journal