Image default
Santé

Urines anormalement colorées : définition, cause, symptômes, traitement

Une coloration anormale des urines peut être due à divers problèmes. Elle peut être un effet secondaire de la prise de certains médicaments, de la consommation de certains aliments, d’une déshydratation, ou de certaines conditions telles qu’une affection hépatique. Si vous ne parvenez pas à déterminer la cause de cette couleur inhabituelle, consultez un médecin qui vous prescrira le traitement nécessaire.

Causes

Les causes d’une coloration anormale des urines sont diverses. Elles peuvent être bénignes et temporaires (par exemple la consommation de certains aliments ou la prise de certains médicaments). Ces causes peuvent également s’avérer plus graves, et la coloration peut indiquer une pathologie sous-jacente à traiter.

Rouge/rose

L’urine peut présenter une coloration rouge ou rosée si elle contient du sang. La présence de sang dans les urines peut provenir d’une infection, d’une pathologie rénale, d’un cancer, ou d’une hypertrophie de la prostate chez les hommes.

Certains aliments tels que les mûres, les betteraves et la rhubarbe peuvent donner une coloration rouge ou rosée à l’urine.

Le Rifampin (antibiotique), le pyridium (médicament contre l’inconfort des voies urinaires), ainsi que les laxatifs contenant du séné peuvent colorer l’urine en rose ou en rouge.

Un empoisonnement au plomb ou au mercure est également susceptible de donner une coloration rouge à l’urine.

Orange

Une coloration orange de l’urine est généralement due à des médicaments. Il s’agit notamment du Rifampin, du pyridiym, de laxatifs, de sulfasalazine (un anti-inflammatoire), ainsi que de certains médicaments de chimiothérapie.

Certaines conditions médicales peuvent également entraîner une coloration orange des urines. Il peut s’agir d’un problème des voies biliaires ou du foie, en particulier si les selles sont également décolorées. En cas de déshydratation, l’urine peut prendre une couleur orange parce qu’elle est trop concentrée.

Bleu/vert

Certains colorants alimentaires peuvent donner une coloration bleue ou verte aux urines. Des teintures utilisées dans le cadre de certains examens des reins et de la vessie peuvent également entraîner une coloration bleue ou verte de l’urine.

Certains médicaments peuvent également produire ces couleurs (indométacine, amitriptyline, et Propofol par exemple). Ceci est également vrai de certaines multivitamines.

Moins couramment, une urine verte peut être due à une infection des voies urinaires due à des bactéries du genre Pseudomonas. L’hypercalcémie, qui est une maladie héréditaire rare (teneur trop élevée en calcium dans le sang) entraîne une coloration bleue de l’urine.

Marron foncé

Si vous consommez beaucoup de fèves, d’aloès, ou de rhubarbe, votre urine peut devenir marron foncé.

Des médicaments contre la malaria (primaquine et chloroquine par exemple), ainsi que des antibiotiques (nitrofurantoin et metronidazole notamment), peuvent également donner une coloration marron foncé à l’urine. Le méthocarbamol (un décontractant musculaire), ainsi que des laxatifs contenant du séné ou du cascara peuvent également colorer l’urine en marron.

Cette coloration peut également indiquer une infection des voies urinaires et des troubles du foie ou des reins.

Jaune foncé

Si vos urines semblent plus sombres qu’à l’accoutumée, vous êtes probablement déshydraté(e). Votre urine présente un aspect foncé à cause de la concentration en substances.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

Si vous n’avez pas d’explication pour la coloration inhabituelle de vos urines (alimentation, effets secondaires d’un médicament ou déshydratation), consultez un médecin. Certaines des causes sous-jacentes d’une coloration anormale ou foncée des urines peuvent être liées à des maladies extrêmement graves qui doivent impérativement être traitées.

Il est particulièrement important de consulter un médecin si vous pensez avoir du sang dans vos urines. Une urine marron foncé, assortie d’une décoloration des selles ou d’un teint jaunâtre de la peau et des yeux sont également un motif de consultation.

Diagnostic

Lors d’un rendez-vous chez votre médecin, vous allez subir un examen physique et vous devrez remettre un échantillon d’urine pour analyse. Votre médecin va vous poser une série de questions concernant l’aspect de vos urines, la présence éventuelle de caillots sanguins, d’une coloration inhabituelle, ainsi que de la durée de cette coloration, de toutes odeurs inhabituelles, ainsi que d’autres symptômes que vous éprouvez éventuellement à la miction. Votre médecin vous posera des questions sur les médicaments que vous prenez. Il est important de signaler tous les médicaments (sur ordonnance ou non), ainsi que tous compléments à base de plantes par exemple que vous prenez.

En fonction de la coloration de vos urines et d’autres symptômes, votre médecin va également vous prescrire un certain nombre d’examens. Il est fort probable que vos urines seront analysées afin de déterminer leur teneur, ainsi que la présence éventuelle d’une infection. Vous devrez également peut-être faire l’objet d’une prise de sang pour analyse. Votre médecin pourra éventuellement souhaiter effectuer une analyse de sang afin de vérifier le bon fonctionnement des reins et du foie.

Autre examen que votre médecin pourra souhaiter effectuer : une échographie de la vessie ou des reins. Il s’agit d’un outil d’imagerie qui fait appel à des ondes sonores pour créer une image des organes et permet au médecin de repérer les défauts structurels.

Soins à domicile

Soins à domicile

En fonction de la cause sous-jacente de la coloration de vos urines, vous serez en mesure (ou non) de leur redonner une coloration normale. S’il s’agit de déshydratation, il vous suffira de consommer davantage de liquides. S’il s’agit de certains aliments, il suffit d’arrêter d’en consommer autant si cette coloration vous déplaît.

D'autres articles

Pyélonéphrite : symptômes, diagnostic et traitements

Irene

Électronystagmographie (ENG) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Brucellose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Santé : quelles sont les règlementations pour les jouets ?

administrateur

Comment conserver le lait maternel ?

Journal

Opisthotonos : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Choc hypovolémique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test d’acuité visuelle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une entreprise funéraire pour organiser des obsèques ?

administrateur