Image default
Santé

Électrothérapie : une solution contre l’arthrose

À partir d’un certain âge, l’usure du cartilage articulaire aura tendance à provoquer de vives douleurs au niveau des genoux, des hanches ou encore, des doigts. Le seul souci, c’est que pour en réduire la douleur, seuls les anti-inflammatoires ou les antalgiques sont aujourd’hui prescrits. Mais heureusement, il existe désormais une nouvelle technique à base d’électrothérapie qui commence à faire sérieusement parler d’elle !

L’arthrose : une dégénérescence du cartilage

Nombreux sont les scientifiques à avoir pensé que l’arthrose se développait naturellement avec l’âge. Pourtant, les récentes études mettent en évidence une dégénérescence du cartilage au niveau des articulations sans qu’il y ait pour autant infection ni inflammation particulière. Il s’agit donc d’une maladie qui provoque de vives douleurs notamment au niveau des genoux, des hanches ou encore des doigts.

Et si jusqu’à présent, c’était les antalgiques et les anti-inflammatoires qui étaient généralement prescrits, on peut désormais espérer un nouveau traitement grâce à l’électrothérapie. Plus précisément, on parlera d’électrostimulation à l’aide d’un appareil tens antalgique. Et selon les premiers résultats, il serait capable de lutter contre la douleur plus naturellement en incitant le cerveau à délivrer des endorphines, l’hormone du plaisir.

Zoom sur l’électrostimulation

L’appareil tens antalgique est composé de deux ou quatre électrodes qui seront directement apposées sur la peau. Généralement, ils se mettent autour de la zone douloureuse ou sur un nerf conducteur. Avec de petites impulsions électriques, ils envoient directement un message au cerveau en court-circuitant la sensation de douleur. En effet, l’électrostimulation l’induit en erreur pour qu’il libère des endorphines, l’hormone du plaisir.

Ainsi, la douleur de l’arthrose s’estompe jusqu’à disparaître au bout de plusieurs séances. Le gros bénéfice de ce traitement, c’est qu’il est entièrement naturel et n’entraîne pas d’effets secondaires. Par ailleurs, il n’y a absolument aucune accoutumance contrairement à une possible prise médicamenteuse. C’est donc une petite technique révolutionnaire et qui devrait à l’avenir soulager bien des maux ! 

D'autres articles

Prévention de la polyarthrite rhumatoïde : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Manque d’appétit du nourrisson : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diabète : les raisons de l’épidémie

administrateur

Choc transfusionnel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitements de la dermite de contact : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Réaction allergique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment venir en aide à une peau atopique ?

Journal

Amibiase (amœbose) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Échocardiographie d’effort : définition, cause, symptômes, traitement

Irene