Image default
Santé

Réaction allergique : définition, cause, symptômes, traitement

Votre système immunitaire est chargé de défendre le corps contre les bactéries et les virus. Parfois, votre système immunitaire se défend contre des substances qui ne présentent généralement pas de menace pour le corps humain. Ces substances sont connues sous le nom d’allergènes, et lorsque votre corps réagit à ceux-ci, cela peut provoquer une réaction allergique. Les allergènes pouvant causer une réaction peuvent provoquer des symptômes en entrant en contact avec la peau, en étant inhalés ou en étant mangés. Les allergènes peuvent également être utilisés pour diagnostiquer des allergies et même être injectés dans le cadre d’un traitement.

L’American Academy of Allergy, Asthma and Immunology (AAAAI) rapporte qu’environ 50 millions de personnes aux États-Unis souffrent d’un type d’allergie. (AAAAI)

Causes

Les médecins ne savent pas pourquoi certaines personnes ont des allergies. Les allergies semblent se transmettre d’une génération à l’autre (héréditaires). Si un membre de votre famille souffre d’allergies, vous présentez un risque accru d’avoir vous-même des allergies.

Bien qu’on ignore la raison pour laquelle les allergies se développent, certaines substances provoquent couramment une réaction allergique. Les personnes qui ont des allergies sont généralement allergiques à une ou plusieurs des substances suivantes :

  • les poils d’animaux
  • les piqûres d’abeilles ou d’autres insectes
  • certains aliments, notamment les noix et arachides ou les fruits de mer
  • certains médicaments comme la pénicilline ou l’aspirine
  • certaines plantes
  • le pollen

Symptômes

Les symptômes d’une réaction allergique peuvent être modérés à sévères. Si vous êtes exposé à un allergène pour la première fois, vos symptômes risquent d’être légers. Ces symptômes peuvent s’aggraver si vous êtes exposé de façon répétée à cet allergène.

Les symptômes d’une réaction allergique légère peuvent inclure :

  • un urticaire (plaques rouges sur la peau, qui démangent)
  • des démangeaisons
  • une congestion nasale (rhinite)
  • une éruption cutanée
  • les yeux larmoyants ou irrités

Les réactions allergiques sévères peuvent provoquer d’autres symptômes tels que :

  • des crampes ou des douleurs abdominales
  • une douleur ou une compression de la poitrine
  • la diarrhée
  • une difficulté à déglutir
  • des étourdissements (vertiges)
  • la peur ou l’anxiété
  • le rougissement du visage
  • des nausées ou des vomissements
  • des palpitations au cœur
  • un gonflement du visage, des yeux ou de la langue
  • une sensation de faiblesse
  • une respiration sifflante
  • des troubles respiratoires
  • la perte de conscience

Une réaction allergique sévère et soudaine peut se développer quelques secondes après l’exposition à un allergène. Ce type de réaction est connu sous le nom d’anaphylaxie et entraîne des symptômes potentiellement mortels, notamment le gonflement des voies respiratoires et l’incapacité à respirer ainsi qu’une chute soudaine de la tension artérielle. Si vous présentez ce type de réaction allergique, appelez immédiatement les urgences médicales. Sans traitement, cette affection peut entraîner la mort en 15 minutes.

Diagnostic

Toutes les réactions allergiques peuvent être diagnostiquées par votre médecin. Si vous ressentez des symptômes de réaction allergique, votre médecin vous examinera et vous posera des questions sur vos antécédents de santé. Si vos réactions allergiques sont sévères, votre médecin pourra vous demander de tenir un journal qui détaille vos symptômes et indique les substances qui semblent les provoquer. Votre médecin pourra également prescrire des tests pour déterminer ce qui cause votre allergie. Les tests d’allergie les plus courants sont :

  • les tests cutanés
  • les tests de provocation (de type éviction)
  • les analyses de sang

Un test cutané consiste à appliquer une petite quantité d’un allergène suspecté à la peau et d’observer la réaction. La substance peut être scotchée à la peau (patch), appliquée à une petite coupure de la peau (test par piqûre) ou injectée sous la peau (test intradermique). Le test cutané est très important pour diagnostiquer :

  • les allergies alimentaires
  • les allergies aux moisissures, pollens et poils d’animaux
  • les allergies à la pénicilline
  • les allergies au venin (tel que les piqûres de moustiques d’abeilles)
  • les dermatites de contact allergique (une éruption cutanée qui apparaît au toucher d’une substance)

Les tests de provocation sont utiles pour diagnostiquer les allergies alimentaires. Cela implique le retrait d’un aliment de votre alimentation pendant plusieurs semaines et une observation des symptômes lorsque vous mangez à nouveau cet aliment.

Une analyse de sang pour détecter une allergie implique la recherche d’anticorps contre un allergène possible. Un anticorps est une protéine que votre corps produit pour combattre les substances nocives. On a recours aux analyses de sang lorsque les tests cutanés ne sont pas concluants ou ne peuvent pas être pratiqués.

Traitement

Si vous avez une réaction allergique et que vous ne se savez pas ce qui la provoque, vous devrez voir votre médecin pour déterminer à quoi vous êtes allergique. Si vous avez une allergie avérée et que vous ressentez des symptômes, vous n’êtes pas obligé de consulter un médecin si vos symptômes sont modérés. Dans la plupart des cas, les antihistaminiques sans ordonnance tels que le Benadryl peuvent être efficaces pour contrôler les réactions allergiques modérées.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez a une réaction allergique sévère, vous devez obtenir une aide médicale d’urgence. Vérifiez si la personne respire, appelez les services d’urgence, et effectuez une réanimation cardio-respiratoire si nécessaire. Les personnes qui se savent allergiques ont souvent avec elles des médicaments d’urgence comme l’EpiPen, servant à s’auto-injecter une dose d’épinéphrine. L’épinéphrine ouvre les voies respiratoires et fait remonter la tension artérielle. C’est ce qu’on appelle un médicament de secours. Si la personne n’est pas en mesure de s’administrer le médicament seule, aidez-la à le prendre. Si la personne est inconsciente, vous devez :

  • allonger la personne sur le dos
  • élever les jambes de la personne
  • couvrir la personne avec une couverture

Ceci aidera à prévenir un choc.

Long terme

Si vous avez une allergie avérée, le fait de prévenir une réaction allergique améliora votre pronostic. Vous pouvez prévenir ces réactions en évitant les allergènes qui vous affectent. Si vous avez des réactions allergiques graves, vous devez porter un EpiPen (épinéphrine) pour vous auto-injecter une dose si les symptômes apparaissent.

Votre pronostic dépendra également de la sévérité de votre allergie. Si vous avez une réaction allergique modérée et que vous vous faites soigner, vous avez de bonnes chances de vous rétablir. Toutefois, les symptômes peuvent réapparaître si vous êtes à nouveau exposé à l’allergène. Si vous faites une réaction allergique sévère, votre pronostic va dépendre de la rapidité à laquelle vous recevez des soins d’urgence. L’anaphylaxie peut entraîner la mort. Des soins médicaux rapides sont nécessaires pour améliorer votre pronostic.

Prévention

Il n’est pas toujours possible de prévenir une réaction allergique. Cependant, vous pouvez prendre certaines précautions pour éviter les réactions allergiques futures. Une fois que vous aurez identifié votre allergie, vous pourrez :

  • éviter l’exposition à l’allergène
  • obtenir une attention médicale si vous êtes exposé à l’allergène
  • porter sur vous des médicaments pour traiter l’anaphylaxie

D'autres articles

Oreillons : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Où acheter les huiles essentielles ?

Journal

Introduction à la pneumopathie d’inhalation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sinus pilonidal : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment réussir sa coloration végétale pour cheveux blancs ?

administrateur

Comment réussir son sevrage nicotinique

Journal

Liste et définitions des phobies existantes dans le monde

administrateur

Dans quel cas faire appel à un médecin de garde

Journal

Radiographie du cou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene