Image default
Santé

Scintigraphie de la vésicule biliaire : définition, cause, symptômes, traitement

Une scintigraphie de la vésicule biliaire est un test d’imagerie qui utilise des quantités non dangereuses de radiation pour détecter une infection, une maladie ou un blocage de la vésicule biliaire. Elle utilise des traceurs radioactifs injectés dans la circulation sanguine qui sont examinés au moyen d’un équipement d’imagerie spécialisée.

La vésicule biliaire est un petit organe situé près du foie qui stocke la bile produite par le foie. La bile est un liquide verdâtre ou jaunâtre sécrété par le foie qui aide à digérer et absorber les matières grasses. Bien si la vésicule biliaire remplisse une tâche importante, votre corps peut survivre sans elle.

La scintigraphie de la vésicule biliaire s’appelle également imagerie hépato-biliaire et scintigraphie hépato-biliaire HIDA.

Utilisation

Une scintigraphie de la vésicule biliaire est effectuée pour aider à détecter des problèmes potentiels concernant la vésicule biliaire ou les canaux situés près de celle-ci, notamment

  • un blocage du canal biliaire
  • une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire)
  • des calculs à la vésicule
  • une fuite de bile
  • des anomalies congénitales

Elle peut être également utilisée pour tester la fraction d’éjection de la vésicule biliaire et le taux selon lequel votre vésicule biliaire libère la bile.

Risques

Il existe un risque d’exposition à la radiation avec ce test. La scintigraphie de la vésicule biliaire utilise de petites quantités de traceurs radioactifs. Toutefois, ce test est utilisé depuis 50 ans et on ne connaît pas d’effets secondaires de long terme dérivés de telles faibles doses de radiation. Les bénéfices de ces tests surpassent le risque d’exposition à la radiation (Radiology, 2012).

Il existe toutefois une possibilité rare de réaction allergique qui est généralement légère.

Les femmes enceintes ou les femmes qui pensent être enceintes ne doivent pas subir ce test. Les taux de radiation émis par les traceurs sont considérés sans danger pour les adultes. Par contre, ils ne sont pas sans danger pour les fœtus en développement, qui sont plus sensibles à la radiation.

Informez votre médecin s’il y a des chances que vous soyez enceinte avant d’accepter d’avoir le scanner.

Préparation

Votre médecin vous donnera des instructions complètes sur la meilleure façon de vous préparer pour la scintigraphie de la vésicule biliaire. Elles peuvent inclure :

  • être à jeun pendant quatre heures avant le test
  • retirer tous vos bijoux
  • revêtir une chemise d’hôpital

Lors des rendez-vous avant la scintigraphie, votre médecin effectuera un examen physique et prendra vos antécédents médicaux complets. Signalez à votre médecin toute allergie que vous pouvez avoir et tous médicaments que vous prenez, y compris les médicaments sans ordonnance ou les compléments nutritionnels.

De même, signalez à votre médecin si vous avez des problèmes pour rester en position allongée pendant une longue période, étant donné que le test peut prendre jusqu’à 90 minutes.

Interventions

La procédure est généralement effectuée en ambulatoire, ce qui signifie que vous rentrez chez vous une fois que la scintigraphie de la vésicule biliaire aura été effectuée.

La machine qui effectue le scanner ressemble à un large boudin en métal avec une table en son milieu. Il y aura deux gros objets ressemblant à des blocs devant la machine. Ils font partie de la caméra gamma qui aide les médecins à visualiser votre vésicule biliaire.

Pour commencer, vous devrez vous changer et revêtir la chemise d’hôpital puis vous allongez sur une table d’examen. Un spécialiste insérera une aiguille intraveineuse dans votre bras et diffusera un médicament comportant des radiotraceurs. Ces traceurs se déplacent dans le sang et vont jusqu’à la vésicule biliaire, puis ils passent par le canal biliaire relié à celle-ci.

Lorsque le médicament (radionucléide) a été correctement absorbé par votre corps, la partie scanner du test peut commencer. Le technicien vous fera glisser dans la machine, les pieds en premier. Votre tête restera en dehors de la machine.

On vous demandera de rester sans bouger pendant que le scanner progresse. Cela risque d’être inconfortable, mais aidera la machine à obtenir des images claires. La machine va faire des aller-retour sur votre abdomen tandis que la caméra gamma prend des images en continu.

Votre médecin examinera le scanner sur un écran au fur et à mesure que les traceurs se déplacent dans votre corps. Une fois que les traceurs auront atteint votre intestin grêle, le scanner sera terminé.

Après le scanner, on vous demandera de boire beaucoup d’eau de façon à ce que les traceurs radioactifs excessifs puissent être évacués.

Suivi

Il est possible que vous ayez vos résultats immédiatement, ou bien que votre médecin souhaite les examiner avec vous par la suite.

Les images du scanner sont en noir et blanc. Les zones sombres concentrées signifient une concentration des traceurs radioactifs. Si aucun traceur n’est trouvé sur le scanner ou si le scanner s’est déplacé très lentement, il peut y avoir des problèmes de blocage ou des problèmes de foie. Si les traceurs sont trouvés dans d’autres zones, cela peut indiquer une fuite.

Si les résultats de votre scintigraphie de la vésicule biliaire indiquent des problèmes, votre médecin pourra choisir d’agir immédiatement. Cela peut inclure une opération ou un traitement médicamenteux. Il y a de fortes chances que vous subissiez davantage de tests de façon à ce que votre médecin obtienne un meilleur niveau de certitude concernant votre affection.

D'autres articles

Biopsie rénale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sinus pilonidal : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Reconstruction mammaire et lambeaux : comment ça marche ?

administrateur

Epilation définitive au laser : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer ?

administrateur

L’analyse de l’osmolalité sanguine (analyse de l’osmolalité sérique) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Implants capillaires : que faire suite à l’opération ?

administrateur

Lipofilling mammaire : une technique d’augmentation mammaire révolutionnaire !

Journal

Pourquoi recourir à un ostéopathe pour votre mal de dos ?

administrateur

Éruptions cutanées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene