Image default
Santé

Dosage de la ferritine dans le sang : définition, cause, symptômes, traitement

Votre corps utilise le fer pour alimenter les cellules en oxygène. En cas de carence en fer, les cellules sont privées d’oxygène, d’où un certain nombre de symptômes indésirables. Un excès de fer peut également entraîner des symptômes gênants. Des taux de fer insuffisants ou excessifs peuvent signaler un problème sous-jacent grave.

Si votre médecin pense que vous présentez une carence en fer ou un excès de fer, il ou elle pourra vous prescrire un dosage de la ferritine. Ce simple dosage sanguin mesure la quantité de fer stockée dans le corps, ce qui fournit au médecin un aperçu global du niveau de fer.

Objet

La ferritine et le fer ne jouent pas le même rôle dans l’organisme. En effet, la ferritine est une protéine qui permet le stockage du fer et qui va le libérer dans l’organisme en fonction des besoins. Si votre dosage de ferritine dans le sang est trop faible ou trop élevé, votre médecin pourra en déduire le taux de fer dans votre organisme. Plus vous avez de ferritine dans le sang, plus votre organisme contient de fer.

Votre médecin pourra vous prescrire un dosage de ferritine si vous présentez certains des symptômes suivants liés à un faible taux de ferritine :

  • fatigue inexpliquée ;
  • vertiges ;
  • maux de tête chronique ;
  • faiblesse inexpliquée ;
  • acouphène ;
  • tendance à l’irritabilité ;
  • douleurs dans les jambes ;
  • essoufflement.

Il est également possible que votre dosage de ferritine soit excessif, ce qui peut provoquer des symptômes désagréables. Les symptômes d’excès de ferritine sont notamment les suivants :

  • douleurs stomacales ;
  • palpitations cardiaques ou douleurs thoraciques ;
  • faiblesse inexpliquée ;
  • douleurs articulaires ;
  • fatigue inexpliquée.

Les taux de ferritine peuvent également augmenter du fait de lésions à certains organes (foie ou rate, par exemple). Ce dosage peut également servir à contrôler votre état général, en particulier si vous présentez une condition liée au taux de fer qui fait que son niveau est trop faible ou trop élevé.

Interventions

Pour effectuer un diagnostic efficace et exact du taux de ferritine, le dosage de ferritine ne nécessite qu’une petite quantité de sang. Le professionnel de la santé va éventuellement appliquer un garrot sur le bras pour mieux faire apparaître les veines. Après avoir essuyé la peau à l’aide d’une compresse antiseptique, le prestataire va insérer une petite aiguille dans le bras pour effectuer le prélèvement de sang. L’échantillon sera ensuite envoyé à un laboratoire pour analyse. Aucune précaution spéciale n’est requise avant cet examen.

Résultats

Les résultats du dosage de la ferritine sont initialement évalués afin de vérifier si les taux s’inscrivent dans la fourchette prescrite. Selon la Clinique Mayo, ces fourchettes sont généralement :

  • pour les hommes : de 24 à 336 nanogrammes par millilitre
  • chez les femmes : de 11 à 307 nanogrammes par millilitre (Mayo Clinic, 2012)

Dosage de ferritine faibles

Un taux de ferritine inférieur à la normale peut signaler une carence en fer (à savoir lorsque vous ne consommez pas suffisamment de fer dans le cadre de votre alimentation quotidienne). L’anémie est une autre condition qui affecte le niveau de fer : elle intervient lorsqu’il n’y a pas suffisamment de globules rouges pour permettre la fixation du fer. Les autres conditions incluent notamment :

  • règles excessivement abondantes ;
  • conditions de l’estomac affectant l’absorption intestinale ;
  • hémorragie interne.

Taux de ferritine élevés

Un taux excessif de ferritine peut signaler divers types de conditions. L’hémochromatose (ou surcharge ferrique) en est un exemple : elle intervient lorsque l’organisme absorbe trop de fer. Autres conditions à l’origine d’un taux élevé de fer :

  • polyarthrite rhumatoïde ;
  • maladie hépatique (du foie) ;
  • hyperthyroïdie ;
  • maladie de Still chez l’adulte ;
  • diabète de type 2 ;
  • leucémie ;
  • lymphome hodgkinien ;
  • empoisonnement au fer ;
  • transfusions sanguines fréquentes.

Votre médecin va probablement vous demander d’effectuer des examens sanguins supplémentaires afin de déterminer la cause exacte de la faiblesse de votre taux de ferritine.

Effets secondaires

Aucun effet secondaire grave n’est associé à un faible dosage de ferritine dans le sang, la quantité prélevée étant peu importante. Si vous saignez ou contractez facilement des ecchymoses, consultez votre prestataire de soins de santé. Vous éprouverez éventuellement une certaine gêne en cas de prélèvement. Après l’examen, de rares effets secondaires subsistent :

  • hémorragie ;
  • sensation de faiblesse ou d’étourdissement ;
  • formation d’ecchymoses ;
  • Infection.

En cas de sensation de gêne anormale, consultez votre prestataire de soins.

D'autres articles

Quels sont les différents types de savon bio 

Emmanuel

Diabète : les raisons de l’épidémie

administrateur

Anomalies congénitales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Électronystagmographie (ENG) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quels sont les bienfaits du thé noir ?

administrateur

Syndrome de Ménière : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Crohn : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment venir en aide à une peau atopique ?

Journal

Électroconvulsivothérapie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene