Image default
Santé

Ophtalmoscopie : définition, cause, symptômes, traitement

L’ophtalmoscopie fait généralement partie des examens de routine des yeux visant à dépister des maladies des yeux. Elle permet de voir le fond de l’œil. Not applicable in French Il consiste en :

  • la rétine
  • le disque optique
  • les vaisseaux sanguins

Cet examen pourra également être prescrit si vous avez un trouble qui affecte les vaisseaux sanguins, comme de l’hypertension ou du diabète.

L’ophtalmoscopie peut également être appelée examen de la rétine.

Utilisation

L’ophtalmoscopie est utilisée pour dépister des maladies des yeux et des pathologies affectant les vaisseaux sanguins. Il s’agit notamment :

  • du diabète
  • du glaucome (pression intraoculaire)
  • de l’hypertension (tension artérielle élevée)
  • de la dégénérescence maculaire (perte de vision au centre du champ visuel)
  • du mélanome, un type de cancer de la peau, dans l’œil
  • de la rétinite à cytomégalovirus, une infection de la rétine
  • de lésions du nerf optique
  • du déchirement ou du détachement de la rétine

Préparation

Votre médecin pourra utiliser des gouttes ophtalmiques pour dilater vos pupilles. Cette dilatation permet au médecin de les examiner plus en détail. Cependant, ces gouttes peuvent également rendre votre vision trouble et sensible à la lumière pendant quelques heures. Arrangez-vous pour ne pas avoir besoin de conduire après l’examen.

Si votre travail requiert que vous ayez une vision claire, comme pour conduire un engin de chantier, faites le nécessaire pour ne pas avoir à retourner au travail avant le lendemain. Apportez aussi des lunettes de soleil pour les porter après le rendez-vous. Elles vous protégeront les yeux de la lumière vive pendant que vos pupilles sont toujours dilatées.

En cas d’allergie à des médicaments, il est important d’en informer l’ophtalmologiste. Il ne faut pas utiliser de gouttes si vous risquez d’avoir une réaction allergique. Il est également possible que certains médicaments aient une interaction avec les gouttes ophtalmiques. Il est donc important de dire à votre médecin quels médicaments vous prenez. Ne vous limitez pas aux médicaments délivrés sur ordonnance, pensez aussi aux produits en vente libre.

Enfin, dites à votre ophtalmologiste si vous avez du glaucome ou des antécédents familiaux de glaucome. La plupart des ophtalmologistes n’utiliseront pas de gouttes s’ils pensent que le patient peut souffrir de glaucome. Les gouttes risqueraient d’augmenter excessivement la pression du liquide dans l’œil.

Interventions

Vous recevrez peut-être des gouttes ophtalmiques pour dilater les pupilles. Elles peuvent vous piquer pendant quelques secondes. Elles peuvent également vous donner un goût inhabituel dans la bouche.

Il existe trois types différents d’ophtalmoscopie. Votre ophtalmologiste pourra décider d’utiliser un ou plusieurs de ces techniques. Le but est d’obtenir la meilleure vue possible du fond de l’œil.

Examen direct

Vous devrez vous asseoir sur une chaise. L’ophtalmologiste éteindra la lumière dans la salle. Il sera assis en face de vous et utilisera un ophtalmoscope pour examiner vos yeux.

Un ophtalmoscope est un instrument muni d’une lampe et de plusieurs petites lentilles permettant à votre ophtalmologiste de regarder à travers. Il pourra vous demander de regarder dans certaines directions pendant qu’il regarde le fond de vos yeux. La lumière brillante risque d’être un peu gênante et de causer l’apparition d’images rémanentes. Cela ne devrait cependant pas être douloureux.

Examen indirect

Cet examen permet au médecin de voir les structures au fond de l’œil de façon plus détaillée.

Pour cet examen, il vous sera demandé de vous allonger ou de vous asseoir en position inclinée. Votre ophtalmologiste portera une lampe à la lumière brillante sur son front, et elle sera orientée vers vos yeux. Une lentille sera tenue devant vos yeux. Le médecin tiendra ensuite votre œil grand ouvert pour l’examiner.

Il pourra vous demander de regarder dans certaines directions. Une pression sera peut-être exercée sur votre œil avec une petite sonde émoussée. Ceci peut être inconfortable mais ne devrait pas faire mal.

Examen avec une lampe à fente

Cette procédure donne au médecin la même vue de votre œil qu’un examen indirect, mais avec un grossissement accru.

Vous serez assis avec un instrument devant vous. Il y aura un endroit sur lequel vous devrez poser le menton et contre lequel vous devrez placer le front. Votre tête sera alors stabilisée pendant l’examen. Une lampe à la lumière brillante sera allumée devant votre œil. Votre ophtalmologiste utilisera un microscope pour regarder le fond de votre œil.

Il vous demandera peut-être de regarder dans différentes directions. Il utilisera peut-être son doigt pour tenir votre œil ouvert afin de mieux pouvoir l’examiner. Une petite sonde émoussée sera peut-être aussi utilisée pour appliquer de la pression sur l’œil.

Cet examen peut être inconfortable, mais il ne devrait pas être pénible. Vous verrez peut-être des images rémanentes une fois que la lumière sera éteinte. Clignez quelques fois des yeux pour les faire disparaître.

Risques

Le seul risque associé à l’ophtalmoscopie est une réaction aux gouttes. Ces réactions sont rares : Toutefois, elles peuvent avoir les conséquences suivantes :

  • bouche sèche
  • rinçage
  • glaucome par fermeture de l’angle
  • vertiges
  • nausées et vomissements

D'autres articles

E-liquides au CBD : 3 conseils pour acheter celui qui vous conviendra parfaitement

Journal

Céphalée de tension : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tomodensitométrie (TDM) abdominale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Molluscums pendulums (acrochordons, ou polypes fibroépithéliaux) multiples

Irene

Scarlatine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Constantes globulaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

3 vertus méconnues de la fleur de CBD

administrateur

Lutter contre l’acné avec une approche naturelle

administrateur

Culottes pour les règles : Pourquoi elles sont très plébiscitées ?

administrateur