Image default
Santé

Infection de la vessie : définition, cause, symptômes, traitement

Une infection de la vessie (également désignée cystite), est une infection bactérienne affectant l’organe de la vessie. Elle est parfois également désignée infection des voies urinaires, ce qui fait référence à une infection bactérienne touchant toute partie des voies urinaires, notamment la vessie, les reins, l’uretère ou l’urètre.

Causes

Les infections de la vessie sont dues à des germes ou bactéries qui pénètrent par l’urètre pour aller dans la vessie. En règle générale, le corps est en mesure d’éliminer ces bactéries lors de la miction. Il arrive cependant que les bactéries se fixent aux parois de la vessie et qu’elles se multiplient si rapidement qu’elles excèdent la capacité du corps à les détruire, ce qui entraîne une infection vésicale.

Risques

Tout le monde peut avoir une infection de la vessie, mais les femmes sont plus susceptibles d’en contracter une que les hommes. En effet, les femmes ayant des urètres plus courtes, il est plus facile pour les bactéries d’accéder à la vessie. L’urètre des femmes est également plus près du rectum que chez les hommes, ce qui raccourci les distances à parcourir par les bactéries. Les autres facteurs susceptibles d’augmenter le risque d’infection de la vessie pour les hommes comme pour les femmes incluent notamment :

  • un âge avancé ;
  • l’immobilité ;
  • une intervention chirurgicale des voies urinaires ;
  • un cathéter urinaire ;
  • les occlusions urinaires (blocage de la vessie ou de l’urètre) ;
  • les anomalies des urinaires (dues à des anomalies ou lésions de naissance) ;
  • la rétention urinaire (difficulté à vider la vessie) ;
  • une urètre rétrécie ;
  • une hypertrophie (ou hyperplasie) de la prostate ;
  • l’incontinence fécale ;
  • une grossesse ;
  • le diabète.

Symptômes

Si vous avez une infection urinaire, vous aurez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • urines troubles ou sanguinolentes ;
  • urine nauséabonde ;
  • une fièvre légère (rare dans le cas d’une infection de la vessie, il peut s’agir d’un signe indiquant que l’infection a atteint les reins) ;
  • douleur ou brûlure à la miction ;
  • sensation fréquente d’avoir besoin d’uriner, alors même que la vessie est vide ;
  • crampes ou pression dans le bas de l’abdomen ou du dos.

Diagnostic

Le médecin établit son diagnostic d’infection de la vessie à partir d’une analyse d’urine. L’analyse d’urine est effectuée à partir d’un échantillon d’urine afin de repérer d’éventuels globules blancs, globules rouges, nitrates, bactéries ou autres produits chimiques présents dans les urines en cas d’infection de la vessie. Le médecin pourra également effectuer une culture d’urine (analyse visant à déterminer le type de bactérie présent dans les urines). Une fois le type de bactérie connu, une analyse bactérienne de la sensibilité aux antibiotiques est effectuée pour déterminer les antibiotiques qui vont traiter l’infection au mieux.

Traitement

Les infections sont traitées à l’aide de médicaments sur ordonnance qui vont tuer les bactéries et soulager la douleur et la brûlure. Les traitements à domicile peuvent également contribuer à soulager les symptômes et à guérir l’infection.

Traitements médicamenteux

Des antibiotiques par voie orale (sur prescription médicale) sont utilisés pour tuer les bactéries responsables de l’infection de la vessie. Si vous éprouvez de la douleur ou une sensation de brûlure, votre médecin pourra également vous prescrire un médicament pour soulager ces symptômes. Le médicament le plus couramment utilisé pour soulager la douleur et la sensation de brûlure liée aux infections de la vessie est le chlorhydrate de phénazopyridine (Pyridium).

Traitement à domicile

Absorbez beaucoup de liquides (l’eau est idéale) pour mieux évacuer les bactéries hors de la vessie. Votre médecin pourra vous conseiller de prendre un supplément en vitamine C (acide ascorbique) ou de boire du jus de canneberge pour augmenter les taux d’acide dans les urines, ce qui facilite l’élimination des bactéries. Autre avantage du jus de canneberge : selon des recherches publiées dans The New England Journal of Medicine (Howell, 1998), il empêche les bactéries d’adhérer aux parois de la vessie.

Long terme

La plupart des infections de la vessie disparaissent après le traitement antibiotique, les symptômes disparaissant généralement dans une fourchette de 24 à 48 heures. Certaines infections de la vessie se propagent jusqu’aux reins en raison de souches de bactéries qui résistent aux antibiotiques, ou du fait d’autres problèmes de santé.

Prévention

Certains des changements de style de vie peuvent réduire les risques de contracter une infection urinaire. Si vous avez subi des infections répétées de la vessie, votre médecin pourra vous conseiller un traitement prophylactique à base d’antibiotiques en petites doses quotidiennes, afin de prévenir ou de contrôler d’éventuelles futures infections de la vessie.

Changements de mode de vie

Votre médecin pourra vous conseiller d’effectuer un ou plusieurs des changements de style de vie suivants afin de réduire ou d’exclure les risque d’infections urinaires :

  • buvez six à huit verres (environ 0,24 l) de liquides par jour (consultez votre médecin concernant la quantité de liquide voulue si vous présentez une insuffisance rénale) ;
  • buvez du jus de canneberge tous les jours ;
  • urinez dès que vous en éprouvez le besoin ;
  • après la miction, essuyez-vous d’avant en arrière si vous êtes de sexe féminin ;
  • n’utilisez pas de douches vaginales, ni de sprays d’hygiène féminine ni de poudres ;
  • prenez des douches de préférence à des bains ;
  • portez des sous-vêtements en coton et portez des vêtements amples ;
  • changez de sous-vêtements tous les jours ;
  • portez des serviettes hygiéniques de préférence à des tampons ;
  • cessez d’utiliser un diaphragme ou du spermicide et adoptez un autre mode de contraception ;
  • utilisez des préservatifs lubrifiés non-spermicides au lieu de préservatifs non lubrifiés ou lubrifiés spermicides ;
  • urinez avant et après l’activité sexuelle.
  • Consultez votre médecin à propos de l’utilisation de crèmes vaginales aux œstrogènes si vous êtes une femme.

Traitement antibiotique préventif

Si vous êtes une femme subissant des infections récurrentes de la vessie, votre médecin pourra vous prescrire des antibiotiques à prendre quotidiennement pour prévenir les infections, ou lorsque vous avez des symptômes d’infection de la vessie. Il ou elle pourra également vous demander de prendre une dose d’antibiotiques après les rapports sexuels.

D'autres articles

Alimentation : comment manger mieux pour améliorer sa santé ?

administrateur

Gonohrrée (blennorragie) : symptômes, prévention et traitements

Irene

Céphalée de tension : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Amibiase (amœbose) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

CBD : où en trouver à Paris et sous quelle forme ?

administrateur

Quels sont les bienfaits du thé noir ?

administrateur

Le pectus excavatum : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Complications et traitements : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dysurie : définition, causes et complications possibles

Irene