Image default
Santé

Boutons de fièvre : définition, cause, symptômes, traitement

Les boutons de fièvre sont des cloques rouges remplies de liquide qui apparaissent près de la bouche ou sur d’autres parties du visage. Dans de rares cas, ces boutons apparaissent sur les doigts, le nez ou à l’intérieur de la bouche. Il est impossible de guérir complètement les boutons de fièvre, et les infections ont tendance à se reproduire sans avertissement. Les boutons sont contagieux et peuvent durer plus d’une semaine.

Causes

Le virus de l’herpès HSV-1 (Herpes simplex virus de type 1) provoque généralement les boutons de fièvre (herpès labial), et le HSV-2 provoque généralement l’herpès génital. Les boutons ont une apparence similaire pour les deux formes du virus.

Il est possible, quoique rare, que le HSV-1 provoque des boutons sur les organes génitaux, et que le HSV-2 provoque des boutons sur la bouche.

Les boutons visibles sont contagieux, mais l’herpès labial peut se propager même quand les boutons sont invisibles. Vous pouvez contracter le virus de l’herpès par simple contact avec une personne infectée, par exemple en l’embrassant, en utilisant ses produits de beauté ou partageant de la nourriture avec elle. Les rapports sexuels oraux peuvent propager l’herpès labial et l’herpès génital.

Réinfection

Une fois contracté, le virus de l’herpès est impossible à éliminer. Même quand les boutons ont guéri, le virus reste latent dans les cellules nerveuses et de nouveaux boutons de fièvre peuvent apparaître à tout moment. Certains patients souffrant d’herpès font état de crises plus fréquentes quand leur système immunitaire est faible, comme lors d’une maladie ou de périodes de stress.

Symptômes

Vous pouvez avoir une sensation de picotement ou de brûlure sur les lèvres ou le visage quelques jours avant l’apparition de boutons de fièvre. Après l’éruption du bouton, vous verrez une cloque rouge remplie de liquide, souvent douloureuse et sensible au toucher.

Le bouton restera pendant deux à trois semaines, et sera contagieux jusqu’à la formation d’une croûte. Le premier bouton de fièvre peut prendre jusqu’à 20 jours après l’infection pour apparaître.

Pendant un accès, les symptômes suivants pourront accompagner l’apparition d’un ou plusieurs boutons :

  • fièvre
  • douleurs musculaires
  • ganglions lymphatiques enflés

Si vous touchez un bouton de fièvre avant de vous toucher les yeux, cela peut provoquer une infection oculaire. Consultez immédiatement un médecin si vous développez une infection oculaire pendant une poussée de boutons de fièvre, car les infections causées par l’herpès peuvent mener à une perte de vision permanente si elles ne sont pas traitées rapidement.

Complications

L’infection initiale par l’herpès peut provoquer des symptômes et des complications plus graves, car le corps n’a pas encore établi de mécanisme de défense contre le virus. Les complications sont rares, mais se produisent quand-même, particulièrement chez les jeunes enfants. Les symptômes suivants nécessitent une attention médicale immédiate :

  • fièvre élevée ou persistante
  • difficultés à respirer ou à déglutir
  • yeux rouges et douloureux, avec ou sans suppuration.

En cas d’eczéma ou de maladie affectant le système immunitaire (comme le cancer ou le sida), vous courez un risque plus élevé de complications. Si vous souffrez d’une de ces maladies, appelez votre médecin si vous pensez avoir contracté des boutons de fièvre.

Traitement

Il est impossible de guérir complètement les boutons de fièvre, mais pour certaines personnes souffrant de l’herpès, les poussées sont rares. Si les boutons de fièvre vous dérangent, il est possible de contrôler la douleur et de promouvoir la guérison à l’aide de pommades topiques antivirales, comme acyclovir (Xerese, Zovirax) et penciclovir (Denavir). Ces pommades ont tendance à être plus efficaces quand elles sont appliquées quatre ou cinq fois par jour pendant quatre ou cinq jours dès l’apparition d’un bouton.

Le docosanol (Abreva) est une crème en vente libre qui, appliquée plusieurs fois par jour, peut raccourcir la durée d’une poussée de quelques heures, voire d’une journée.

Citons comme exemples de médicaments antiviraux oraux le valacyclovir (Valtrex) et le famciclovir (Famvir). Ces médicaments sont uniquement disponibles sur ordonnance.

Il existe aussi des patchs contre les boutons de fièvre qui traitent les plaies. Ces patchs contiennent un gel appelé hydrocolloïde, et ils couvrent les plaies pendant qu’elles guérissent.

En cas de complications ou de poussées fréquentes, des médicaments antiviraux pourront être prescrits et devront être pris régulièrement, qu’une poussée se produise ou non.

Il est possible d’atténuer les symptômes en appliquant de la glace ou un gant de toilette imbibé d’eau froide sur les cloques. Traitements alternatifs : techniques de réduction du stress, suppléments de lysine ou utilisation de baume pour les lèvres pendant une poussée.

Prévention

En cas de poussée de boutons de fièvre, lavez-vous souvent les mains et évitez le contact cutané avec autrui pour ne pas propager le virus. Le partage d’objets qui touchent votre bouche (baume à lèvres, couvert, etc.) avec d’autres personnes n’est pas conseillé pendant une poussée. Évitez également de vous toucher les yeux ou les organes génitaux car l’herpès labial peut causer des infections oculaires et l’herpès génital.

D'autres articles

Ophtalmoscopie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de Ménière : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Culottes pour les règles : Pourquoi elles sont très plébiscitées ?

administrateur

Pinguécula : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection urinaire chez l’homme : causes, symptômes

Irene

Pyélonéphrite : Symptômes, prévention et traitement

Irene

Infection urinaire et grossesse: symptômes, prévention et traitements

Irene

L’IRM lombaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Spasme de l’artère coronaire (ou spasme coronarien) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene