Image default
Santé

Les polypes : définition, cause, symptômes, traitement

Les polypes sont des grosseurs anormales de tissu qui peuvent se développer dans n’importe quel organe ayant des vaisseaux sanguins. Le plus souvent, les polypes se forment dans le côlon, le nez ou l’utérus,

et la plupart ne sont pas cancéreux (ils sont bénins). Cependant, comme les polypes sont causés par la formation d’une grosseur de cellules anormale, ils peuvent finalement devenir cancéreux (malins). Pour savoir si un polype est cancéreux ou non, il est nécessaire de faire une biopsie.

Le traitement des polypes dépend de leur emplacement, de leur taille et de leur nature (cancéreuse ou non).

Types

Lorsqu’un polype se développe à l’extérieur de votre conduit auditif, on parle de polype du conduit auditif. Une inflammation, un corps étranger, un kyste ou une tumeur peuvent tous causer un polype du conduit auditif. Les symptômes incluent la perte de l’audition et un écoulement de sang par l’oreille.

Polypes cervicaux

Les polypes qui se forment sur la partie de l’utérus qui est reliée au vagin sont appelés des polypes cervicaux. Ces polypes sont courants chez les femmes qui ont plus de vingt ans et qui ont eu des enfants. Les symptômes incluent des saignements anormaux et des règles abondantes, mais ces polypes ne sont souvent associés à aucun symptôme. La plupart des polypes cervicaux ne sont pas cancéreux.

Polypes du côlon

La plupart des polypes du côlon ne sont pas cancéreux, mais en général, un cancer colorectal se développe à partir d’un polype bénin. Votre risque de développer des polypes dans le côlon augmente avec l’âge. Vous êtes plus susceptibles d’en développer si vous avez des antécédents familiaux de polypes ou de cancer du côlon, ou si votre régime alimentaire est riche en matières grasses et pauvre en fibres.

Les symptômes peuvent inclure du sang dans les selles, des douleurs, une obstruction, de la constipation et de la diarrhée. Une coloscopie est recommandée parce que les polypes du côlon ne sont souvent associés à aucun symptôme. Des polypes peu développés peuvent être retirés pendant une coloscopie.

Polypes nasaux

Les polypes nasaux peuvent se développer près des sinus. S’ils deviennent suffisamment grands, ils risques de bloquer les sinus et les voies nasales. Vous êtes plus susceptible de développer des polypes nasaux si vous souffrez d’infection chronique des sinus, d’allergies, d’asthme ou de fibrose kystique. Les symptômes sont comparables à ceux d’un rhume qui perdure.

Polypes de l’estomac

Les polypes de l’estomac, qui sont également appelés polypes gastriques, se développent sur la paroi de votre estomac. Les polypes gastriques sont rares. Les symptômes peuvent inclure des douleurs ou une sensibilité, des nausées, des vomissements et des saignements, mais dans la plupart des cas, ces polypes ne sont associés à aucun symptôme. La plupart des polypes de l’estomac ne sont pas cancéreux, mais certains types peuvent se développer en cancer de l’estomac. Une biospie est généralement effectuée.

Polypes de l’utérus

La plupart des polypes de l’utérus ne sont pas cancéreux. Les femmes de tous âges risquent de développer des polypes de l’utérus, mais ceux-ci sont plus courants après l’âge de 40 ans. Ils peuvent également survenir après la ménopause. Les symptômes peuvent inclure des règles irrégulières, mais ces polypes ne présentent souvent aucun symptôme.

Biopsie

Biopsie

Lorsque vous avez un polype, votre médecin voudra peut-être effectuer une biopsie pour déterminer s’il est cancéreux ou non. Lors d’une biopsie, un échantillon de tissu est retiré et analysé sous un microscope.

En fonction de l’emplacement du ou des polypes, diverses procédures sont utilisées pour obtenir un échantillon. Il s’agit notamment :

  • d’une coloscopie pour les polypes situés dans le gros intestin
  • d’une colposcopie pour les polypes situés dans le vagin ou dans le col de l’utérus
  • d’une œsophagogastroduodénoscopie ou endoscopie pour l’intestin grêle ou l’estomac

Si le polype est situé à un endroit facile à atteindre, un petit morceau de tissu est simplement retiré et soumis à une biopsie.

Traitement

Le traitement pour les polypes dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment :

  • la nature cancéreuse ou non des polypes
  • le nombre de polypes trouvés
  • leur emplacement
  • leur taille

Certains polypes ne nécessitent aucun traitement. D’autres peuvent être retirés à titre de précaution contre le risque de développement d’un cancer à l’avenir.

D'autres articles

Comment trouver facilement une pharmacie de garde ?

Journal

E-liquides au CBD : 3 conseils pour acheter celui qui vous conviendra parfaitement

Journal

Que savoir de la consultation en ophtalmologie ?

administrateur

Quelle est l’importance du port des gants dans la lutte contre la COVID ?

administrateur

Urines anormalement colorées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Crohn : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Agitation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les omega-3 sont essentiels pour votre organisme

Journal

Infection auriculaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene