Image default
Santé

Tomber enceinte avec un stérilet au cuivre : mythe ou réalité ?

Tomber enceinte avec un stérilet est une des légendes urbaines sur des grossesses survenues sous stérilets : Qu’en est-il vraiment ?

Vous venez de vous faire poser un stérilet au cuivre pour maitriser votre fécondité : cette méthode contraceptive largement répandue fait barrière aux spermatozoïdes et vous permet d’écarter toute grossesse tant que votre stérilet sera en place.

Oui mais depuis que vous en discuter un peu autour de vous, vous entendez de plus en plus de légendes urbaines concernant des grossesses survenues sous stérilets : grossesses extra-utérines, stérilet retrouvé dans le placenta à la naissance, etc… Qu’en est-il vraiment de toutes ces légendes ? Ont-elles un fond de vérité ?

Tomber enceinte avec un stérilet : petit rappel

Tomber enceinte avec un stérilet
Tomber enceinte avec un stérilet

Le stérilet au cuivre est un dispositif placé dans l’utérus (appelé dispositif intra-utérin)

La pose du stérilet est très rapide et s’effectue au cours d’une consultation auprès d’un gynécologue ou d’une sage-femme. Sachez qu’il existe 2 tailles de stérilet une « short » pour les femmes n’ayant jamais eu d’enfants et une « standard » pour les femmes ayant déjà des enfants.

Le stérilet au cuivre n’est pas une méthode contraceptive définitive, il doit être renouvelé tous les 5 ans environs en fonction du modèle.

C’est grâce à l’action spermicide du stérilet au cuivre, que les spermatozoïdes sont détruits, protégeant ainsi de tout risque de grossesse. C’est donc le cuivre qui neutralise les spermatozoïdes et  qui aurait aussi sans doute une action « désactivant » sur l’ovule.

Bien que longtemps faussement rependue, l’idée que le stérilet au cuivre avait une action « inflammatoire » empêchant la fécondation n’est pas justifiée. De ce fait, la légende urbaine qui voulait que la prise d’anti-inflammatoire diminue l’efficacité du stérilet au cuivre est fausse. Un traitement d’AINS (Anti-inflammatoire Non Stéroïdien) ou d’AIS (Anti Inflammatoire Stéroïdien) n’aura donc aucune influence sur cette méthode contraceptive.

Si grossesse il y a avec un stérilet au cuivre, elle viendrait du fait qu’un spermatozoïde ait échappé à l’action spermicide du cuivre et qu’il ait pu se déplacé jusqu’à l’ovule pour le féconder.

Tomber enceinte avec un stérilet : les chiffres

L’efficacité du stérilet au cuivre et aujourd’hui d’une grossesse sur 200 année femmes : cela correspond à une grossesse survenue dans l’année pour 200 femmes ayant eu un stérilet posé cette année là.

Concernant la survenue de grossesse extra-utérine chez les femmes porteuses de stérilet au cuivre n’est pas significativement supérieures par rapport à celle utilisant un autre moyen de contraception.

Tomber enceinte avec un stérilet : les conséquences

Lorsqu’une grossesse se déclare sous stérilet, plusieurs possibilités sont à envisager :

  • La grossesse se termine rapidement par une fausse couche si l’œuf s’implante trop près du stérilet.
  • La grossesse est maintenu, dans ce cas le stérilet est laissé en place et retrouvé dans le placenta au moment de l’accouchement.

Une grossesse sous stérilet sera surveillée un peu plus attentivement qu’une grossesse « classique » et on s’assurera que le stérilet ne provoque ni saignement ni risque pour la grossesse.

D’un point de vue purement génétique le stérilet n’aura aucune incidence sur bébé.

 

D'autres articles

Remèdes naturels pour le cœur

administrateur

Choisissez des e-liquides avec des bases végétales

Journal

Alimentation : comment manger mieux pour améliorer sa santé ?

administrateur

Reconstruction mammaire et lambeaux : comment ça marche ?

administrateur

Comment maigrir rapidement presque sans effort

administrateur

Trouvez une e-cigarette pas chère sur Internet

Journal

Gel hydroalcoolique : comment bien le choisir ?

Journal

Assurance santé, comment choisir la bonne ?

Journal

Lutter contre l’acné avec une approche naturelle

administrateur