Image default
Gastronomie

Comment le fromage de chèvre est-il devenu le chouchou des français ?

Notez cet article

Depuis des siècles, le fromage est une véritable institution en France. Avec une quantité incroyable de variétés différentes, il est difficile de trouver une famille dans l’Hexagone sans fromage dans son frigo. Cependant, les différentes intolérances et allergies au lactose ont totalement rebattu les cartes de ce marché important. Au point de mettre en valeur certains fromages qui n’avaient plus forcément la cote auprès du public. Et dans cette optique, le fromage de chèvre s’est rapidement placé en tête des ventes. Focus sur un phénomène qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Idéal en sucré-salé

A l’heure où l’apéro bat son plein dans toute la France, le sucré-salé a le vent en poupe. En effet, quoi de plus rafraîchissant qu’une tartine de pain avec du chèvre et du miel ? Si le sucré salé est déclinable à l’infini, l’avantage principal du fromage de chèvre est de se présenter sous forme de yaourt pour des desserts à priori sucrés . Mais dans le même temps, la forme solide s’allie aussi bien avec des légumes comme l’asperge, la courgette ou encore l’aubergine. Enfin, la viande et le poisson ne sont pas à exclure car le saumon ou les lardons peuvent être de parfaits compléments pour des verrines voire des bouchées. 

Le casse-tête de l’intolérance au lactose

Il suffit de poser la question aux intolérants au lactose pour comprendre la difficulté de ces derniers pour manger du fromage. Quand on sait que plus de 75% des fromages disponibles dans le commerce sont fabriqués à partir de lait de vache, on saisit aisément que cette partie de la population est mise de côté. Heureusement, des alternatives existent et permettent de contourner cette fatalité. En effet, le fromage de chèvre à l’instar du fromage de brebis ne présente aucune contre indication pour les intolérants au lactose. Ce qui sous-entend qu’un intolérant au lactose peut consommer du fromage de chèvre sous toutes ses formes sans risquer des désagréments voire des risques pour sa santé. Pour information, le pourcentage de la population française intolérante au lactose est d’environ 9 %. Une statistique qui fait réfléchir…

Choisir des produits de qualité

Si cela peut paraitre évident, il est préférable de le préciser avant d’acheter du fromage, il faut cibler des produits de qualité. Certes, le prix est un paramètre important qui compte dans l’esprit de chaque consommateur mais il ,ne doit pas être le critère numéro un. Un aliment comme le fromage doit être frais, avec une traçabilité établie, une composition détaillée et surtout un aspect irréprochable. Voilà pourquoi une marque comme Soignon est une référence dans ce domaine. Crée il y a plus de 120 ans, l’enseigne a su se moderniser et proposer des produits en accord avec les envies gastronomiques de 2019. Un rapide coup d’œil sur le site https://www.soignon.fr/ permet de visualiser tous les produits disponibles mais aussi des recettes originales, des conseils nutrition, des astuces pour une présentation optimale de son plateau de fromage, etc… En dépit de certaines apparences et du contexte lié aux intolérances, le fromage de chèvre a de beaux jours devant lui. Ce ne sont pas les intolérants au lactose ou les végétariens qui nous contrediront…

Related Articles

Le zéro déchet conditionnera l’avenir de l’industrie de l’emballage

Journal

Comment réformer son régime pour une alimentation plus responsable ?

Journal

Une épicerie fine disponible sur Internet

Journal