Image default
Santé

Fièvre Q : définition, cause, symptômes, traitement

La fièvre Q, également appelée coxiellose, est une infection bactérienne causée par la bactérie Coxiella burnetii. Cette bactérie se trouve surtout dans le bétail, les moutons et les chèvres dans le monde entier. Généralement, les êtres humains contractent la fièvre Q quand ils inspirent de la poussière contaminée par des animaux infectés. Les agriculteurs, les vétérinaires et les personnes qui travaillent avec ces animaux en laboratoire sont les plus exposés au risque d’infection.

La maladie peut causer de légers symptômes similaires à ceux de la grippe. Cependant, beaucoup de personnes ne constatent aucun symptôme. Les formes atténuées de la maladie peuvent disparaître en quelques semaines sans aucun traitement.

Dans de rares cas, une forme plus sérieuse de la maladie se développe si l’infection persiste pendant six mois ou plus (chronique) ou revient (récurrente). Les personnes ayant des problèmes de valvules cardiaques ou des systèmes immunitaires affaiblis sont les plus exposées au risque de développer ces types de fièvre Q. La fièvre Q chronique est très grave parce qu’elle peut endommager le cœur, le foie, le cerveau et les poumons d’une personne.

Les formes plus graves ou chroniques de la fièvre Q peuvent être traitées avec des antibiotiques. Les personnes exposées à la fièvre Q peuvent éviter la maladie en désinfectant les endroits contaminés et en se lavant très bien les mains.

Causes

La fièvre Q est causée par une infection bactérienne, la bactérie étant appelée Coxiella burnetii. Cette bactérie se trouve généralement dans le bétail, les moutons et les chèvres. Les animaux transmettent la bactérie dans leur urine, leurs matières fécales, leur lait et les liquides qu’ils produisent en accouchant. Ces liquides sèchent dans une étable où la poussière contaminée peut flotter dans l’air. Les êtres humains contractent la fièvre Q quand ils inspirent de l’air contaminé.

Dans de rares cas, la consommation de lait non pasteurisé peut causer une infection. La bactérie ne peut pas être transmise directement entre deux êtres humains. La fréquence exacte de la fièvre Q n’est pas connue étant donné que la plupart des cas ne sont pas signalés.

Risques

Comme les bactéries infectent habituellement le bétail, les moutons et les chèvres, les personnes les plus exposées à ce risque sont :

  • les agriculteurs
  • les personnes travaillant avec des moutons et dans les laiteries
  • les vétérinaires
  • les personnes qui travaillent dans des abattoirs
  • les personnes qui travaillent dans des laboratoires de recherche utilisant de tels animaux
  • les personnes qui travaillent dans des laboratoires de recherche avec la bactérie Coxiella burnetii
  • les personnes qui habitent près d’une exploitation agricole

Symptômes

Les symptômes de la fièvre Q n’apparaissent généralement pas pendant les deux ou trois semaines suivant l’exposition à la bactérie. Cependant, selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, jusqu’à la moitié des êtres humains infectés par la bactérie ne présentent aucun symptôme (CDC). Si des symptômes apparaissent, ils sont généralement légers.

Les symptômes peuvent varier significativement d’une personne à une autre. Symptômes les plus courants d’une fièvre Q légère :

  • température élevée
  • frissons et/ou sueurs
  • toux
  • douleurs thoraciques pendant la respiration
  • maux de tête
  • selles de couleur argileuse ou diarrhée
  • nausées
  • douleurs abdominales
  • jaunisse
  • douleurs musculaires
  • essoufflement

Parmi les symptômes rares on peut citer des éruptions cutanées.

Complications

La fièvre Q peut parfois perdurer ou revenir. Ceci peut causer des complications plus graves si l’infection atteint votre cœur, votre foie, vos poumons et votre cerveau.

Vous êtes particulièrement vulnérable à une fièvre Q chronique si :

  • vous avez une maladie affectant les valvules cardiaques
  • vous avez des anomalies des vaisseaux sanguins
  • votre système immunitaire est affaibli
  • vous êtes enceinte

Selon les CDC, la fièvre Q chronique se déclare chez moins de cinq pour cent des patients infectés. La complication la plus sérieuse et la plus courante est une affection cardiaque appelée endocardite. L’endocardite est l’inflammation de la paroi intérieure des cavités et des valvules cardiaques (endocarde). Ceci peut causer des dommages à vos valvules cardiaques et peut être mortel.

Les CDC estiment que la proportion des patients non traités qui meurent d’une endocardite est comprise entre 25 et 60 pour cent. Dans l’ensemble, la proportion des personnes qui meurent de la fièvre Q est très basse. Le pourcentage des patients hospitalisés qui meurent de cette infection est inférieur à deux pour cent (CDC).

D’autres complications moins courantes mais cependant sérieuses sont :

  • la pneumonie ou autres problèmes pulmonaires
  • les problèmes associés à une grossesse (tels que des fausses couches, un poids faible à la naissance, une naissance prématurée et l’accouchement d’un mort-né
  • l’hépatite (inflammation du foie)
  • la méningite (inflammation des membranes qui recouvrent le cerveau ou la moelle épinière) ;

Diagnostic

Il est difficile pour un médecin de diagnostiquer la fièvre Q sur la base des symptômes seulement.

Un médecin peut soupçonner la présence de la fièvre Q chez un patient qui travaille et/ou réside dans un environnement qui l’expose particulièrement à ce risque et qui présente des symptômes semblables à ceux de la grippe ou fait état de complications graves de la fièvre Q. Il peut vous poser des questions sur votre travail et vous demander si vous avez été exposé récemment à des animaux d’une exploitation agricole ou si vous avez visité une ferme.

La fièvre Q est diagnostiquée par un test identifiant des anticorps dans le sang. Selon les CDC, un test pour identifier des anticorps revient fréquemment négatif pendant les sept à 10 premiers jours de la maladie. Votre médecin doit utiliser son jugement professionnel pour décider s’il convient de commencer ou non un traitement sur la base de ses soupçons seulement.

S’il soupçonne une infection chronique, il pourra ordonner d’autres tests, y compris une radiographie thoracique, pour examiner vos poumons et un examen appelé échocardiogramme pour examiner vos valvules cardiaques.

Traitement

Le traitement dépend de la gravité de vos symptômes.

Infection légère

Les formes les plus légères de la fièvre Q disparaissent généralement au bout de quelques semaines sans aucun traitement (Mayo Clinic).

Infection plus grave

Votre médecin pourra prescrire un antibiotique. La doxycycline est l’antibiotique préféré pour tous les adultes et enfants ayant la forme grave de la maladie ; ils doivent commencer un traitement immédiatement s’il est soupçonné que la fièvre Q est la cause de leur maladie, même avant de connaître les résultats des analyses de laboratoire.

Un traitement standard dure de deux à trois semaines. Les symptômes, y compris la fièvre, devraient diminuer dans les 72 heures. Si l’organisme ne répond pas à la doxycycline, il est possible que la maladie ne soit pas la fièvre Q.

Infections chroniques

Les antibiotiques sont généralement administrés pendant 18 mois.

Prévention

Un vaccin s’est révélé très efficace en Australie pour les personnes qui travaillent dans des environnements très exposés, mais il n’est pas encore disponible aux États-Unis.

Les personnes très exposées qui ne sont pas exposées doivent prendre les précautions suivantes pour prévenir la maladie :

  • désinfecter et décontaminer correctement les endroits exposés
  • mettre correctement au rebut tous les objets ayant été utilisés en liaison avec la naissance d’un animal
  • se laver adéquatement les mains
  • mettre les animaux infectés en quarantaine
  • ne boire que du lait pasteurisé
  • tester régulièrement les animaux pour s’assurer qu’ils ne sont pas infectés
  • prendre des mesures pour restreindre la circulation de l’air sortant des étables et des écuries

Pronostic

Le pronostic avec des antibiotiques est généralement très bon, et le taux de mortalité de cette maladie est très faible dans l’ensemble. Toutefois, les patients souffrant d’une endocardite doivent être diagnostiqués très tôt et être traités avec des antibiotiques pendant au moins 18 mois pour assurer la guérison.

D'autres articles

Électroconvulsivothérapie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hypoxie cérébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Oreillons : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection auriculaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mal de dos, notions élémentaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La transition écologique a un impact sur votre santé

Journal

Comment trouver facilement une pharmacie de garde ?

Journal

Remèdes naturels pour le cœur

administrateur

Prévention des maux de tête : définition, cause, symptômes, traitement

Irene