Image default
Santé

L’analyse de l’osmolalité sanguine (analyse de l’osmolalité sérique) : définition, cause, symptômes, traitement

L’osmolalité est une mesure qui détermine quelle quantité d’une substance a été dissoute dans une autre substance. Plus la concentration de la substance dissoute est importante, plus l’osmolalité est élevée. Par exemple, l’osmolalité d’une eau très salée est supérieure à celle d’une eau avec un soupçon de sel seulement.

L’analyse de l’osmolalité sanguine, également connue sous le nom de l’analyse de l’osmolalité sérique, mesure la quantité des diverses substances chimiques présentes dans le sérum. Le sérum est la partie liquide du sang. L’analyse de l’osmolalité sanguine détermine la quantité d’azote uréique sanguin, de glucose et de sodium dissous dans votre sérum.

Lorsque votre corps fonctionne correctement, il effectue les ajustements spécifiques pour assurer la bonne osmolalité. Par exemple, si votre osmolalité sanguine est trop basse, vous ressentirez peut-être l’envie fréquente d’uriner. Votre corps se régule ainsi de façon à éliminer l’excédent d’eau. Cela augmente l’osmolalité sanguine.

La seule chose que vous avez besoin de faire pour effectuer cet examen est de permettre à un professionnel de santé de prélever un échantillon de sang.

Utilisation

Votre médecin pourra prescrire une analyse d’osmolalité sanguine pour vérifier le rapport sel/eau de votre corps. Un tel examen pourra fournir des indications supplémentaires concernant d’éventuelles affections. Par exemple, votre médecin pourra prescrire cet examen si il ou elle pense que vous pourriez souffrir :

  • d’un faible taux de sodium dans le sang (hyponatrémie),
  • d’une intoxication à des substances, telles que l’éthanol, l’éthylène glycol et le méthanol.

Préparation

Votre médecin vous demandera généralement de jeûner pendant six heures avant l’examen.

Certains médicaments, tels que le mannitol, peuvent fausser les résultats de l’analyse de l’osmolalité sanguine. Vous devez donc informer votre médecin de tous les médicaments que vous prenez.

Résultats normaux

L’osmolalité sanguine est mesurée en milliOsmoles par kilogramme. Un résultat normal se situe généralement entre 275 et 303 milliOsmoles par kilogramme.

Les normes précises des résultats normaux peuvent varier en fonction de votre médecin et du laboratoire. En cas d’inquiétude, parlez à votre médecin.

Résultats anormaux

Une osmolalité sanguine élevée peut être causée par une intoxication :

Une osmolalité sanguine élevée peut également être causée par plusieurs autres affections, notamment :

  • une hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang),
  • un accident vasculaire cérébral,
  • une urémie (accumulation de toxines dans le sang).

Une osmolalité sanguine faible peut également être la conséquence de diverses pathologies, notamment :

  • d’une ingestion excessive de fluides/hyperhydratation,
  • d’une hyponatrémie (déficit en sodium),
  • de syndromes paranéoplasiques (cancer du poumon),
  • du syndrome de sécrétion inappropriée d’ADH (SIADH).

Une osmolalité sanguine élevée ou faible peut avoir plusieurs causes. Certaines de ces causes sont moins graves que d’autres. Votre médecin utilisera les informations recueillies lors de l’examen pour identifier la cause et le meilleur traitement à suivre.

Risques

Les faibles risques associés à cet examen sont présents au moment du prélèvement sanguin. Ces derniers incluent des risques relativement minimes, tels que :

  • des étourdissements,
  • une douleur lors de l’insertion de l’aiguille,
  • un léger saignement,
  • une légère ecchymose.

Dans de rares cas, vous pourriez présenter des symptômes plus graves, tels que :

  • une hémorragie,
  • un évanouissement,
  • un hématome (accumulation de sang sous la peau),
  • une infection (risque léger à chaque fois que la peau est déchirée)
  • une inflammation de la veine.

Si vous présentez certains de ces symptômes, veillez à en informer votre médecin.

D'autres articles

Scintigraphie de la vésicule biliaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Shampoing solide : pourquoi opter pour ce nouveau type de cosmétique ?

administrateur

Comment se déroule le rapatriement de corps en avion ?

administrateur

Infection de la vessie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Reconstruction mammaire et lambeaux : comment ça marche ?

administrateur

Consulter un magnétiseur guérisseur pour définitivement vaincre la dépression

Journal

Prévention de la polyarthrite rhumatoïde : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pourquoi privilégier les compléments alimentaires pour prendre soin de vos cheveux ?

administrateur

Pyélonéphrite : symptômes, diagnostic et traitements

Irene