Image default
Santé

Manque d’appétit du nourrisson : définition, cause, symptômes, traitement

On parle de manque d’appétit du nourrisson lorsque votre enfant ne manifeste que très peu d’intérêt pour la nourriture. Ceci peut également faire référence à un nourrisson qui ne s’alimente pas assez pour recevoir les nutriments nécessaires à sa croissance.

Ce trouble peut avoir des causes variées. Lorsqu’un nourrisson manque d’appétit, cela ne signifie pas qu’il est difficile, comme dans le cas où un bébé préfère une forme de lait à une autre, ou un tout-petit refuse de manger certains aliments.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, 30 pour cent des enfants de moins de cinq ans dans le monde souffrent de problèmes de croissance à cause du manque d’appétit (OMS 2010).

Causes

Les bébés prématurés ont tendance à manquer d’appétit. Cependant, ce manque d’appétit disparaît habituellement quand le bébé grandit. Autres causes possibles : maladies congénitales (herpès et jaunisse, par exemple) et infections (gastro-entérite virale, par exemple). Lorsque ces maladies sont traitées, le manque d’appétit disparaît généralement.

Pathologies graves

Le manque d’appétit peut également être causé par des pathologies graves, comme le syndrome de Beckwith-Wiedemann. Il s’agit d’un syndrome qui se caractérise par une croissance excessive, ce qui implique que l’enfant concerné est particulièrement grand et que sa croissance est très rapide. Exemples de pathologies graves :

  • hypothyroïdie congénitale : ce trouble survient lorsque la thyroïde ne se développe pas ou ne fonctionne pas correctement
  • hypoplasie du cœur gauche : pathologie rare qui survient lorsque le côté gauche du cœur ne se développe pas correctement et n’est pas capable de pomper le sang dans l’organisme
  • botulisme infantile : on parle de botulisme infantile lorsqu’un nourrisson ingère la bactérie clostridium botulinum, qui produit une toxine dangereuse dans l’organisme pouvant affecter la respiration et l’alimentation

Cas d’urgence

Cas d’urgence

Contactez un médecin immédiatement si votre bébé présente l’un quelconque des signes suivants :

  • il ne s’est pas alimenté depuis plus de quatre heures
  • il a plus de 37,8 °C de fièvre
  • il vomit après avoir mangé
  • il vomit du sang
  • il a une toux persistante et qui empire
  • il pleure constamment
  • ses selles sont sanguinolentes
  • sa respiration est sifflante
  • il devient insensible au toucher

Traitement

Le manque d’appétit qui est causé par une infection disparaîtra généralement une fois cette infection traitée.

Le traitement est le même pour les autres causes du manque d’appétit. Par exemple, vous pourrez modifier les horaires des repas ou réduire les quantités et le faire manger plus fréquemment. Vous pourrez aussi changer de méthode d’alimentation en passant par exemple de l’allaitement au biberon. Si une intolérance au lactose est soupçonnée, votre médecin essaiera de trouver un lait de croissance adapté à votre bébé. Si votre bébé est alimenté au biberon actuellement, votre médecin pourra vous demander d’essayer l’allaitement pour voir s’il retrouve l’appétit.

Le manque d’appétit du nourrisson peut entraîner de graves problèmes, comme la malnutrition et/ou un retard de croissance. Il est essentiel que les bébés consomment et digèrent les nutriments nécessaires pour se développer correctement. Tout nourrisson manquant d’appétit doit être emmené chez le médecin pour qu’un traitement soit déterminé.

D'autres articles

Planification d’une intervention auprès d’une personne alcoolique

Irene

Pinguécula : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Leucoplasie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Éruptions cutanées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Epilation définitive au laser : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer ?

administrateur

Scintigraphie de la vésicule biliaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Spasme de l’artère coronaire (ou spasme coronarien) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

3 choses à savoir sur le Botox

administrateur

L’huile d’olive : c’est bon pour la santé !

Journal