Image default
Santé

Mauvaise haleine (halitose) : définition, cause, symptômes, traitement

La mauvaise haleine, parfois appelée halitose, est une odeur désagréable émanant de la bouche.

Causes

De nombreux facteurs peuvent entraîner la mauvaise haleine. Elle survient parfois après avoir mangé certains aliments. Mais elle peut parfois être provoquée par un facteur plus sérieux, comme une maladie.

Affections de la bouche

La plupart des cas de mauvaise haleine sont provoqués par des affections de la bouche. Une mauvaise odeur provenant de la bouche peut avoir comme source :

  • une mauvaise hygiène buccale C’est la cause la plus fréquente de la mauvaise haleine.
  • des problèmes dentaires, comme une maladie des gencives (gingivite), des caries et des abcès dentaires
  • des prothèses dentaires
  • certains aliments et boissons, comme l’ail, les oignons et le café
  • les produits du tabac
  • l’alcool
  • une bouche sèche
  • des maladies des sinus
  • des maladies de la gorge
  • des infections pulmonaires
  • certains médicaments, tels que des injections d’insuline, le paraldéhyde et le triamtérène
  • des suppléments vitaminiques
  • la présence d’un corps étranger dans le nez (généralement chez les enfants)

Maladies

Certaines maladies pouvant provoquer une mauvaise haleine :

  • acidocétose diabétique, une maladie potentiellement mortelle qui se produit quand le corps manque d’insuline pour transformer les sucres.
  • certains cancers
  • reflux gastro-œsophagien pathologique (GERD)
  • maladie du foie
  • maladie du rein
  • ozène, une maladie qui provoque la détérioration des membranes muqueuses et de la crête du nez
  • diverticule de Zenker, une maladie rare entraînant la formation d’une poche à l’arrière de la gorge

Quelques types de mauvaise haleine peuvent indiquer certaines pathologies.

Haleine fruitée

Une haleine fruitée peut indiquer l’acidocétose. Il s’agit d’une maladie grave. Appelez le médecin immédiatement si votre haleine est constamment fruitée.

Haleine fécaloïde

Une haleine qui a une odeur de selles peut âtre provoquée par des vomissements prolongés, particulièrement en cas d’obstruction intestinale (blocage des intestins). Elle peut également être provoquée par une sonde nasogastrique (un tube inséré par le nez ou la bouche dans l’estomac pour en vider le contenu).

Haleine à odeur d’ammoniaque

L’haleine qui sent l’ammoniaque, l’urine ou le poisson peut indiquer une insuffisance rénale.

Risques

Certains facteurs peuvent augmenter le risque de mauvaise haleine, notamment :

  • une mauvaise hygiène buccale
  • la consommation de tabac à fumer ou à chiquer
  • la consommation d’alcool
  • la consommation d’aliments âcres comme l’ail et l’oignon

Symptômes

Une odeur déplaisante ou nauséabonde sortant de la bouche. Il peut être difficile d’évaluer sa propre haleine. Vous pouvez demander à un ami, un proche ou un médecin si vous avez une mauvaise haleine.

Diagnostic

Un médecin diagnostiquera habituellement cette affection en sentant votre haleine. Il pourra réaliser des examens ou des tests pour en diagnostiquer la cause. Par exemple :

  • examen dentaire pour détecter une gingivite ou des caries
  • examen physique de la bouche et du nez pour détecter des anomalies
  • prélèvement de gorge pour détecter des bactéries

Les tests suivants peuvent être réalisés dans des cas rares :

  • analyses sanguines pour diagnostiquer des maladies comme l’insuffisance rénale et le diabète
  • œso-gastro-duodénoscopie, procédure au cours de laquelle une caméra est insérée dans la gorge pour examiner les parois de l’œsophage
  • radiographies de l’abdomen ou du thorax pour détecter des troubles de l’estomac ou des poumons

Traitement

Le traitement de la mauvaise haleine dépend de sa cause. Plusieurs traitements :

Traitement à domicile

De nombreux cas de mauvaise haleine peuvent être traités à domicile. Détails du traitement à domicile :

  • adopter une bonne hygiène buccale en se brossant les dents et en se nettoyant la langue au moins deux fois par jour et en utilisant du fil dentaire au moins une fois par jour
  • éviter les produits du tabac
  • éviter les aliments à odeurs âcres, comme l’ail, l’oignon et le café
  • ne pas consommer d’alcool
  • mâcher du persil et de la menthe pour masquer temporairement la mauvaise odeur

Traitement dentaire

Le dentiste pourra traiter toutes infections dentaires, comme les caries, les abcès et la gingivite, et nettoyer les dents en profondeur pour retirer l’accumulation de plaque. Il pourra également faire une ordonnance pour un dentifrice et un bain de bouche antibactériens afin de réduire les bactéries responsables des mauvaises odeurs dans la bouche.

Traitement médical

Le médecin traitera toute pathologie sous-jacente responsable de la mauvaise haleine.

Pronostic

De nombreux cas de mauvaise haleine sont temporaires et se résorbent après un traitement à domicile. Le pronostic de la mauvaise haleine provoquée par une maladie sous-jacente varie en fonction de la maladie responsable.

Prévention

Vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire le risque de souffrir de mauvaise haleine. Elles incluent :

  • adopter une bonne hygiène buccale
  • consulter régulièrement le dentiste
  • éviter les produits du tabac
  • minimiser la consommation d’alcool
  • éviter les aliments et boissons qui entraînent la mauvaise haleine
  • boire suffisamment d’eau
  • manger beaucoup de fibres pour éviter la constipation

D'autres articles

Brucellose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Remèdes naturels pour le cœur

administrateur

Les différents types de maux de tête : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Boutons de fièvre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Agitation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les polypes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Que savoir de la consultation en ophtalmologie ?

administrateur

Qu’est-ce que l’augmentation mammaire par implant ou lipofilling ?

administrateur

Comprendre son corps pour prendre soin de sa santé

administrateur