Image default
Santé

Opisthotonos : définition, cause, symptômes, traitement

L’opisthotonos est un type de posture anormale causée par de puissants spasmes musculaires. Ce trouble affecte surtout les bébés et les enfants en bas âge parce que leur système nerveux n’est pas encore suffisamment développé. Certains des problèmes associés à l’opisthotonos sont graves, et des soins médicaux sont souvent nécessaires.

Les spasmes musculaires causeront une cambrure extrême du dos de votre enfant, et les talons et la tête de l’enfant seront repliés très en arrière. Les mouvements des bras et des mains de votre enfant seront très raides. Des spasmes peuvent survenir soudainement et de façon répétée. Ce trouble peut également affecter des adultes, mais ceci est beaucoup moins fréquent.

Causes

Les causes sous-jacentes suivantes peuvent causer ces spasmes :

Troubles cérébraux

La méningite est la cause de la plus répandue de ces spasmes. Ce problème survient lorsque les méninges (les membranes entourant le cerveau et la moelle épinière) subissent une inflammation causée par des virus ou des bactéries. Ces spasmes sont la manière dont votre corps s’efforce d’éliminer la douleur causée par l’irritation dans les méninges. Ils aident l’organisme de votre enfant à garder la colonne vertébrale droite.

Le syndrome d’Arnold-Chiari est un défaut structurel qui se produit quand la partie arrière du cerveau de votre enfant dépasse du bas du crâne. Ce syndrome cause habituellement des spasmes sévères chez les enfants qui ont également un excès de liquide dans le cerveau (hydrocéphalie)

Une hémorragie rachidienne survient lorsque votre enfant saigne à un endroit situé entre le cerveau et les tissus avoisinants. Elle peut être causée par des blessures, un élargissement des vaisseaux sanguins appelé anévrisme ou des troubles de la coagulation sanguine.

Tétanos

Votre enfant peut contracter cette maladie lorsque des bactéries qui se trouvent dans le sol ou dans des excréments d’animaux entrent dans le corps par le biais d’une blessure. Toutefois, grâce aux vaccins, cette pathologie est devenue rare. Le tétanos peut se traiter, mais il peut être mortel pour les personnes n’ayant pas été vaccinées.

Overdose de bronchodilatateurs adrénergiques

Les bronchodilatateurs sont des inhalateurs utilisés pour traiter l’asthme et des cas de bronchite chronique. Ce trouble survient lorsqu’une quantité excessive de médicament est inhalée.

Autres causes possibles : tumeurs cérébrales, traumatismes crâniens et crises épileptiques Dans de rares cas, ces spasmes peuvent survenir chez les bébés qui subissent les effets d’un sevrage de l’alcool si leur mère alcoolique a bu trop d’alcool pendant qu’elle était enceinte.

Inquiétudes

Inquiétudes

Consultez le médecin traitant de votre enfant si votre enfant a des spasmes en plus d’autres symptômes associés à l’une des pathologies suivantes : Les problèmes suivants sont considérés comme des urgences médicales :

une méningite

une température élevée

de la nausée

de la confusion

le fait de pleurer constamment

une envie de dormir constante

Appelez le centre antipoison de votre localité si vous soupçonnez que votre enfant a pu inhaler trop de médicament contre l’asthme ou la bronchite chronique. Amenez votre enfant aux urgences si vous observez des signes d’overdose, notamment :

  • trouble respiratoire
  • respiration rapide
  • bleuissement des lèvres et des ongles
  • nausées
  • vomissements ;
  • convulsions
  • accélération du rythme cardiaque
  • Pupilles dilatées

Les hémorragies rachidiennes causent habituellement des maux de tête très pénibles à l’arrière du crâne. Autres symptômes :

  • sensibilité à la lumière
  • diminution de la vivacité d’esprit
  • problèmes de vision
  • raideur de la nuque
  • nausée
  • endolorissement des muscles de la nuque et des épaules

L’infection d’une plaie par le tétanos cause fréquemment des raideurs des mâchoires, de la nuque et des muscles abdominaux, et rendent la déglutition difficile. Autres symptômes possibles : fièvre, transpiration et accélération du rythme cardiaque

Traitement

Les méthodes de traitement dépendent du trouble sous-jacent.

Le médecin de votre enfant traitera une méningite bactérienne avec des antibiotiques. La forme virale est traitée habituellement par des analgésiques en vente libre, du repos au lit et la consommation de liquide.

Le syndrome d’Arnold-Chiari est traité chirurgicalement afin de corriger la malformation. Si votre enfant a également trop de liquide dans le cerveau, un shunt peut être utilisé pour drainer le liquide et soulager la pression.

Si votre enfant a des saignements à l’intérieur du cerveau, une opération chirurgicale pourra en résoudre la cause, soulager la pression sur le cerveau et prévenir un endommagement permanent du cerveau.

Il n’existe pas de guérison pour le tétanos, mais des médicaments peuvent soulager les symptômes, et le nettoiement de la plaie peut empêcher l’infection de s’étendre. Un traitement avec des antibiotiques pour tuer les bactéries est associé à l’administration d’antitoxines du tétanos pour réduire l’impact de l’infection. Votre enfant aura peut-être besoin d’un ventilateur pour l’aider à respirer ou d’autres équipements.

Une overdose de bronchodilatateurs est traitée avec des liquides administrés par intraveineuse.

Prévention

Vous pouvez réduire le risque d’opisthotonos chez votre enfant en prenant des mesures pour empêcher le développement des troubles sous-jacents qui en sont la cause.

Vous pouvez réduire le risque de méningite pour votre enfant en vous lavant fréquemment les mains et en limitant au maximum les contacts avec des personnes souffrant de cette maladie. Les vaccins peuvent protéger votre enfant contre certaines formes de méningite bactérienne.

Un traitement rapide d’un anévrisme peut réduire le risque d’hémorragie rachidienne de votre enfant.

Des vaccins aident à prévenir des infections par le tétanos. Veillez à ce que votre enfant suivent le calendrier recommandé pour les vaccinations et les rappels afin d’assurer une immunisation complète.

D'autres articles

Culottes pour les règles : Pourquoi elles sont très plébiscitées ?

administrateur

L’analyse de la capacité de diffusion pulmonaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

CBD : où en trouver à Paris et sous quelle forme ?

administrateur

Électrothérapie : une solution contre l’arthrose

Journal

Epilation définitive au laser : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer ?

administrateur

Éruptions cutanées : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une entreprise funéraire pour organiser des obsèques ?

administrateur

Planification d’une intervention auprès d’une personne alcoolique

Irene

Pâleur : définition, cause, symptômes, traitement

Irene