Image default
Santé

Introduction à la pneumopathie d’inhalation : définition, cause, symptômes, traitement

La pneumopathie d’inhalation est une inflammation des poumons et des bronches. Elle survient après inhalation d’éléments étrangers. Elle est également appelée pneumonie de déglutition.

Cette condition est causée par l’ingestion de matière, telle que du contenu stomacal vomi ou régurgité, ou des aliments ou liquides. Il en résulte une infection bactérienne. Les bactéries sont différentes de celles présentes dans la plupart des types de pneumonies.

Causes

Les causes de cette pathologie incluent notamment :

  • les troubles œsophagiens ;
  • la consommation d’alcool en quantités importantes ;
  • un coma ;
  • de moindres niveaux de vigilance ;
  • une déglutition difficile ;
  • une anesthésie ;
  • le vieillissement ;
  • des problèmes dentaires ;
  • l’utilisation de sédatifs.

L’inhalation de substances acides peut causer de graves dommages aux poumons. Il n’en résulte pas nécessairement une infection pulmonaire. Une intervention médicale et un traitement sont néanmoins nécessaires.

Risques

Le risque le plus élevé est couru par les personnes âgées ayant des antécédents :

  • de maladie pulmonaire ;
  • de crises de type épileptique ;
  • d’accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • de problèmes dentaires ;
  • ayant besoin d’aide pour s’alimenter.

Les personnes souffrant de brûlures d’estomac et de reflux gastro-œsophagien pathologique courent également un risque accru.

Symptômes

Les symptômes de cette condition sont similaires à ceux des autres types de pneumonie. Il s’agit notamment des suivants :

  • douleurs thoraciques ;
  • essoufflement ;
  • respiration sifflante ;
  • fatigue ;
  • décoloration bleuâtre de la peau ;
  • toux, accompagnée, le cas échéant, d’expectorations verdâtres, de sang, de pus ou d’une odeur fétide ;
  • difficultés pour déglutir ;
  • mauvaise haleine ;
  • transpiration excessive.

Si vous présentez certains de ces symptômes, consultez votre médecin. Indiquez-lui si vous avez récemment ingéré des aliments ou liquides.

Un examen physique peut également permettre d’identifier des symptômes supplémentaires, tels que :

  • une alimentation réduite en oxygène ;
  • un rythme cardiaque élevé ;
  • des bruits de crépitement dans les poumons.

Diagnostic

Si vous pensez que vous pourriez éventuellement être infecté(e) par cette condition, il est impératif de consulter un médecin dès que possible. Un diagnostic précoce augmente considérablement les chances de guérison.

Pour élaborer son diagnostic, le médecin procèdera à de multiples analyses. Il pourra notamment s’agir :

  • d’une culture d’expectorations ;
  • d’une formule sanguine ;
  • d’une gazométrie du sang artériel ;
  • d’une bronchoscopie ;
  • d’un tomodensitogramme thoracique ;
  • de tests de déglutition ;
  • d’une hémoculture ;
  • d’une radiographie thoracique.

Le médecin pourra également évaluer votre aptitude à déglutir.

Traitement

Le traitement va différer en fonction de la gravité de la pneumonie. Les antibiotiques constitueront sans doute le traitement de première intention. Une pneumonie grave peut nécessiter une hospitalisation.

Le choix de l’antibiotique adapté peut être difficile. L’identification de la bactérie à l’origine de la condition peut présenter des problèmes. Votre médecin devra disposer de certaines informations pour identifier le traitement adéquat :

  • une récente hospitalisation ;
  • votre état de santé général ;
  • un récent traitement antibiotique ;
  • l’endroit où vous vivez.

Il peut arriver que les personnes éprouvant des difficultés pour déglutir doivent cesser de s’alimenter par la bouche.

Pronostic

De nombreuses personnes atteintes de cette condition souffrent d’autres maladies affectant la déglutition. Des pathologies comme la maladie de Parkinson ou la sclérose latérale amyotrophique peuvent affecter la guérison.

Avec un traitement rapide, cette condition entraîne rarement des complications. Le pronostic global dépend :

  • de la mesure dans laquelle vos poumons ont été affectés ;
  • de la gravité de la pneumonie ;
  • du type de bactérie à l’origine de l’infection.

sans traitement adapté, la pneumonie peut être cause de problèmes à long terme. Des abcès du poumon et problèmes inflammatoires peuvent se déclarer. Certaines personnes développent une insuffisance respiratoire aiguë. Celle-ci peut être mortelle.

Prévention

Vous pouvez réduire votre risque en :

  • évitant les comportements propices à l’ingestion, tels que la consommation excessive d’alcool ;
  • identifiant les risques d’ingestion dans certaines situations.

D'autres articles

Les palpitations pendant la grossesse : que faire ?

administrateur

Lipofilling mammaire : une technique d’augmentation mammaire révolutionnaire !

Journal

Leucocyturie: définition et causes possibles

Irene

Symptômes de l’arthrose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Radiographie du cou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quels sont les différents types de savon bio 

Emmanuel

Les différents types de maux de tête : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Alimentation : comment manger mieux pour améliorer sa santé ?

administrateur

Pyélonéphrite : Symptômes, prévention et traitement

Irene